mercredi 20 mai 2009

Première toile "couleur" de JJ SANCHEZ

Regardez en haut a droit. Une très jolie toile de "Poissons" vu par JJ SANCHEZ. Le pointillisme a été utilisé comme technique de réalisation. Pour une première réalisation il faut convenir que c'est un coup de Maître.

mardi 19 mai 2009

Maître des Cieux II Page 41

Planche 41 : L’appel

Case 1 : La parti supérieure du ciel s’ouvre dans un jaillissement de lumière. Une nuée d’ange et de Céleste sortent de cette ouverture. En dessous les Cœurs noirs emportent les âmes des soldats de Michel vers le tourbillon noir composé des âmes des Cœurs noirs. Michel qui est assailli par des Démons a deux corps sur le champ de bataille. Un corps qui joue de la flûte traversière et juste au dessus de lui un corps gigantesque utilisant une épée de lumière et un bouclier rouge sang marqué d’une croix d’or. La case fait tout le tiers supérieure de la planche

Case 2 : Le choc. Les anges et les démons s’affrontent dans le ciel. Le premier sang est versé par les anges qui sont poignardés par les armes démoniques. Les âmes des soldats sont toutes a cotées du tourbillon des Cœurs noirs. Au sol seul Michel et sa représentation titanesque regardent la bataille. Michel pointe son arme vers le tourbillon des cœurs noirs. La case prend le centre de la planche.

Case 3 : Un éclair part de l’arme de Michel pour frapper le tourbillon démonique. Les âmes des Cœurs noirs qui constituent le tourbillons se mettent toute à crier de douleur. Les Cœurs noirs qui amènent les âmes des soldats les relâchent. Eux aussi cri de douleurs et son frappés par les extensions de l’éclair. Les Cœurs noirs qui se sont portés à la rencontre des anges et des célestes prennent le dessus. Leurs armes frappes les anges. Un pluie rouge du sang des anges recouvre toute la scène. La case fait tout le tiers inférieure de la planche

dimanche 17 mai 2009

Maître des Cieux II Page 40

Planche 40 : L’affrontement

Case 1 : Vue de face du marquis sur son cheval en haut de la colline. Derrière lui comme s’il était assit avec lui sur le cheval Lucifer est visible. Il est bien plus grand que le Marquis et son torse dépasse le Marquis. La main droite de Lucifer est tendue en avant. On peut supposer qu’elle pointe Michel et ses hommes.
Lucifer : « Entendez moi et venez à moi Cœurs noirs. Venez arrachez l’âme de ces corps imparfaits. Jéhovah veut en faire vos égaux, vous qui êtes des Dieux. Partagez mon courroux et venez défaire les faibles troupes de Jéhovah. »

Case 2 : Vue du champs de bataille. Michel est à coté de ses hommes. Il a un genou au sol et discute avec un soldat qui a de nombreuses blessures. Les mains de Michel sont croisées devant la blessure la plus profondes du soldat. Une aura de lumière entoure les mains de Michel. Dans le ciel au dessus de Michel et de ses soldats un tourbillon commence à se former. Il est possible de constater que se tourbillons est formé des âmes des Cœurs noirs ayant pris Lucifer comme chef.
Michel : « Repose toi. Le soleil n’est pas encore bien haut dans le ciel. Nous avons encore du temps. Nous devons retrouver toutes nos forces pour affronter le démon. »

Case 3 : Le tourbillon rempli tout le ciel. Au sol seul Michel donne l’impression de le voir en se levant et en le regardant. Ses hommes le regardent et l’interrogent sur ses visions.
Un soldat : « Commandent ? Qu’il y a-t-il ? »
Michel : « Priez ! Priez tous pour le salut de votre âme. Ne perdez jamais la foi en Jéhovah, c’est elle qui vous protégera de la tentation du démon. »

Case 4 : Du tourbillon des Cœurs noirs sortent pour venir emporter l’âme des guerriers de Michel. A plusieurs endroits il est possible de voir un soldat au sol qui regarde vers le ciel et juste au dessus de lui son âme qui est tirée par un Cœur Noir sorti du tourbillon. Plusieurs Cœurs noirs sont en possessions des armes démoniques enchantés lors de l’exile des Cœurs Noirs de l’Empyrée et vont vers Michel. Michel est entouré d’une aura blanche. Il fouille dans les sacoches de son cheval.

Case 5 : Gros plan sur Michel. Il joue de la flûte traversière. Il est comme baigné par un rayon de soleil.

jeudi 14 mai 2009

Maître des Cieux II Page 39

Planche 39 : Prière

Case 1 : Le brouillard recouvre la totalité du champ de bataille. Michel sur son cheval de guerre est assailli par des morts-vivants provenant du sol. Il bataille aussi contre des spectres et des fantômes qui l’entourent et qui donnent l'impression de faire corps avec le brouillard. Son épée trace des cercles de feux et découpe comme du papier les formes éthérées des spectres et des fantômes. Son cheval piétine les morts vivants au sol, ses sabots étincles de mille feux. Michel récite une prière qui recouvre le tumulte des combats.
Michel : « Grand chef des milices célestes,
Nous te prions indignes que nous sommes, »

Case 2 : Le champ de bataille n’est plus qu’une immense marée de corps. Tous les cavalier à cheval son assaillis par plusieurs spectres et plusieurs fantômes. Les chevaux sont tous envahis par des Zombis et des squelettes qui les lacèrent de leurs griffes et de leurs crocs. Les quelques hommes au sol se défendent tous contre 10 fois leurs nombres de mort vivant. Le brouillard lui même a l'aire vivant et parcourue de corps de femme hurants leurs désespoire.La prière de Michel est reprise par ses hommes.
Les Soldats : « De nous protéger par tes prières
Et de nous garder à l'ombre des ailes de ton immatérielle gloire, »

Case 3 : Le brouillard se déchire. Les rayons du soleil traversent les morts-vivants. Les soldats qui sont submergés par le nombre sont comme nettoyés de la crasse par une douche bienfaitrice.
Les soldats : « Nous qui à genoux instamment t'implorons,
Délivre-nous des dangers, »

Case 4 : Il n’y a plus de brouillard. Le ciel est de nouveau bleu et sans nuage. Le Marquis sur un grand cheval noir regarde du haut de la colline ou il se trouve le champ de bataille en contre bas. Seul les traces de morsure et de sang sur les soldats rappel le terrible affrontement qui vient d’avoir lieu. Le sol au pied des montures est comme labouré. Il n’y a aucune trace de corps des morts vivants seul les coprs des chevaux et des soldats morts au combat sont visibles. La moitié des soldats de Michels sont encore à cheval. Une poigné d’homme à pieds on l’air de pouvoir encore combattre.
Les soldats : « Grand prince des puissances d'en-haut. »

mercredi 13 mai 2009

Maître des Cieux II Page 38

Planche 38 : L’attaque

Case 1 : Vue de face, Michel sur son cheval en armure étincelante. L’étendard rouge sur lequel est dessiné une croix d’or, flotte au vent juste à coté de Michel. Le soleil se lève derrière Michel entourant de ses rayons d’or sa silhouette. A coté de lui un soldat à cheval lui parle avec référence.
Le soldat : «Le chemin est dégagé jusqu’au château de sa Magnificence. En contournant les bois et les villages infectés nous pouvons arriver à destination avant midi »

Case 2 : La troupe de Michel traverse la campagne. Ils se suivent en colonne par deux. Michel devant avec son porte drapeau à ses cotés. Il y a un beau soleil, le ciel est bleu sans nuage. Au loin sur le haut des collines avoisinantes il est possible de voir la fumée des buchés funéraire. Les fumées sont justes des petites traces noires montant vers le ciel. Un léger brouillard recouvre le chemin et la lande environnante. Seul le bas des pattes des chevaux se retrouve dans le brouillard.
Le porte drapeau : « Ces chemins de campagne sont mal entretenus. Un cheval risque de buter dans une ornière. Ne devrions nous pas attendre un peut que le soleil dissipe ces nappes de brouillard ? »
Michel : «Cette région est humide, le temps y est changeant. Nous avons une vue bien dégagée de la région et rien ne dit que nous aurons de meilleures conditions en attendant. Avançons !»

Case 3 : Gros plan sur la partie basse du chemin. Une légère brume entoure les pattes des chevaux de la troupe de Michel. Deux mains décharnés et recouvertes de terre sortent du sol pour agripper les pattes du cheval de Michel.

Case 4 : Vue d’ensemble de la troupe de Michel. Baigné dans un brouillard qui arrive maintenant au niveau de l’encolure des chevaux .Une marée de mains et de corps sortent de terre pour escalader les pattes et les flans des chevaux. Plusieurs cavalier ont leurs montures qui ont basculé en avant entraînant avec eux leur cavalier. La majorité des cavaliers sont arrêtés par les morts vivants. Seul le cheval de Michel a réussi à arracher les mains qui le tenaient au sol. La partie haute de la case est toujours baignée dans un beau ciel bleu et un magnifique soleil.

Case 5 : Vu de Michel sur son cheval. Le brouillard l’entoure entièrement. Il a sorti son épée de son fourreau. Une légère lumière entourant sa lame perce le brouillard.
Michel : « Que tous les hommes au sol se regroupent. Cavalier ! Dégager vous de ces morts-vivants en faisant ruer vos montures. Nous ne devons pas rester immobile leur nombre risque de nous submerger »

mardi 12 mai 2009

mercredi 6 mai 2009

Expo JJ SANCHEZ


dimanche 3 mai 2009

Maître des Cieux II Page 37

Planche 37 : La nuit des morts-vivants

Case 1 : C’est la nuit. La lumière de la lune et des étoiles rentre dans la pièce par la fenêtre du bureau du Marquis. Le Marquis est assis dans le fauteuil de son bureau il a les yeux fermé. Une légère fumée se dégage des bougies et de l’encens qui brûlent sur un coin de son bureau. Un léger halo rouge brun entour le corps du Marquis. La case est petite.

Case 2 : Lucifer quitte le corps du marquis. C’est comme si un géant apparaissait juste derrière le marquis. Son contour est toujours rouge brun. Le corps de Lucifer est transparent. Il est possible de voir les contours de la chambre à travers son corps. la fumée et l'encens entoure le corps de Lucifer. La case à une taille normal
Lucifer : « Moi Lucifer seigneur incontesté des Cœurs Noir, en appel à vous, »

Case 3 : Vue de l’extérieure du château du Marquis. Lucifer a pris une telle envergure qu’il est plus grand que le château. Il est possible de voir les environs baignés par la lumière de la lune et des étoiles. Tout autour des villages voisins des volutes de fumés noires montent au ciel. La case a une taille supérieure à la normal
Lucifer : « Goules, Liches, squelettes. Venez à Moi.
Vampires, Zombis, Fantômes. Venez à Moi. »

Case 4 : Vue de l’extérieure. Lucifer a la taille d’un Titan. Touchant le ciel et dominant toute la région environnante. Les fumées des cinq villages l’entourent et donnent l’impression d’une invocation démoniaque. Au loin les feux de camps des troupes de Michel sont visibles juste avant la région touchée par la peste. La case a une taille très supérieure à la normal.
Lucifer : « Âme en peine, Spectres, Inferi. Venez à Moi.
Shibitos, Nazgûls, Floods. Venez à Moi.
Vous tous, exclus du Subiatha, répondez à mon appel.
Suivez la lumière qui brille au matin.
Sortez de l’ombre dans lequel vous a plongé Jéhovah. Répondez à mon appel !