mercredi 31 décembre 2008

Boan



Dans le tome 2 de Camilo les deux capitaines de Jawaar portent le nom de Boan. En page 33 c’est le Capitaine rondouillard au turban et au plastron rouge. En page 39 c’est le capitaine avec un casque blanc.

Dans les deux cas les capitaines crient à l’imposture quand Camilo annonce qu’il est l’élu. C’est eux qui arrête Camilo et qui demandent au sorcier de rendre des comptes de la présentation de Camilo au peuple.

Il est possible de les présenter comme le bras armé de la justice. Ils ne se basent que sur des fait et non pas des rumeurs.

mardi 30 décembre 2008

CAMILO III Page 40 Version courte

Page 40

Case 1 : Vision d’une salle avec une lumière très forte et blanche qui provient du plafond, des murs et du sol. Dans cette salle blanche il est possible de distinguer cinq sarcophage recouvert de motif qui brillent de mille feu. Les motifs sont incandescents. Les sarcophages forment un cercle dans la pièce qui est elle aussi circulaire. Des nuages tourbillonnants entourent les cinq sarcophages.

Case 2 : La salle est obscure. Les nuages tourbillonnants sont devenu les ancêtres de Camilo. Au centre son père, à l’extrémité gauche Jawaar et à l’extrémité droite l’Empereur du tome 2. A droite et à gauche du père de Camilo il y a deux hommes l’un très jeune l’autre très vieux. Un des sarcophages est ouvert et éclairé. Camilo est allongé nu dedans.
Le père de Camilo : « Camilo mon fils tes victoires t’honores. Ta renaissance sera le signe désignant aux yeux de tous les menteurs. Tu dois encore découvrir le traître et faire tomber l’oppresseur. Tu te dois de servir ton peuple les Hamarkhis et reconstruire le royaume qui était le notre. En incarnant la justice des peuples des 1000 mondes tu guérira cet univers du mal qui le ronge »

Case 3 : gros plan sur le plus jeune des esprits. Il est entouré de volutes bleues.
Le plus jeune des esprits : « Tu dois rejoindre ton passer et accepter tes charges. Tu dois me trouver »

Case 4 : gros plan sur le plus vieux des esprits. Il est entouré de volutes noires.
Le plus vieux des esprits : « Tu dois accepter ton future et rejoindre tes charges. Tu dois me façonner »

Case 5 : gros plan sur l’Empereur. Il est entouré de flammes blanches.
L’empereur : « Par la croix tu dois m'éduquer »

Case 6 : gros plan sur Jawaar. Il est entouré de flammes rouges.
Jawaar : « Par le feu du dois me marquer »

lundi 29 décembre 2008

Jawaar

Jawaar fait la rencontre de Camilo dans les geôles de l’empereur dans le tome 2. Il fait partie de la résistance et fait preuve de courage, de raisonnement et sait rester calme quand il le faut. Il se montre aussi capable de traîtrise quand cela permet à son peuple de sortir de la tyrannie d’un empereur despotique.
La ou l’empereur est la face obscure de Camilo, Jawaar est la partie bonne de Camilo qui pense aux intérêts de son peuple avant ses propres désires. Dans le tome 2 Jawaar devient le sauveur du peuple après avoir perdu le combats contre Camilo. Le dessin ci-dessus correspond à Jawaar avant le combat contre Camilo car après il a été défiguré par une brûlure couvrant toute la partie gauche de la figure et une partie du torse.
Camilo refoule ses sentiments à l'égard de son peuple. Il pense que s’il ne se montre pas fort il ne sera pas suivi par ses troupes. La fin du tome 2 montre qu’il a bien pris conscience de la nécessitée de changer.

dimanche 28 décembre 2008

CAMILO III Page 39 Version courte

Page 39

Case 1 : vue de la planète état. De l’espace cela ressemble à une énorme boule de métal parcourue de reflets tourbillonnants. La totalité de la planète est recouvert de construction la peur des maladies a fait qu’il n’existe plus d’espèces végétal sur la planète. L’urbanisation total de la planète a déréglé le climat et de violentes tempêtes parcourent en permanence ce monde.
Texte : « La planète état. Elle est située au centre de la nébuleuse des 1000 mondes. L’extinction de la totalité des espèces végétales puis animales a fait de cet astre mort un espace idéale pour de servir de lieu d’accueil à l’assemblée des 1000 mondes. »

Case 2 : Vue de l’extérieure de l’hémicycle. Cela ressemble à une tour de babèle. Le ciel est gris et des éclaires déchirent le ciel pour aller frapper le sommet de la tour de l’assemblé des 1000 mondes. Il n’y a pas d’oiseaux et seul quelques vaisseaux viennent s’arrimer en haut de la tour. Cela doit donner l’impression d’un monde mort.

Case 3 : Vue d’un gigantesque hémicycle sur plusieurs niveau. Il doit bien y avoir plus de 1000 balcons les couleurs sont dans les ton rouge flamboyant. Dans chaque balcon il y a la délégation représentant un des 1000 mondes habités. Sur l’estrade centrale la femme Chaarun les deux bras en l’aire en forme de V parle à l’assemblé sur sa droite et sur sa gauche il est possible de voir les deux hommes Chaarun. A eux trois ils forment le triumvirat qui gouverne les Chaaruns.
La femme : « Je viens vers vous pour vous annoncer une grande nouvelle. Le commandant Kirk a mis fin aux délires expansionniste de l’empereur despote Camilo. Nous n’aurons plus à redouter ses explosions colériques qui ont entraînés l’anarchie sur chacun de nos mondes. L’alliance des Itzar et des Wardfs au tyran Camilo aurait pu compromettre cette éclatante victoire. Je demande donc l’attribution de tous les biens de Camilo et de sa famille au peuple Chaarun pour les remercier du service rendu à l’assemblée des peuples des 1000 mondes et le rétablissement de la mise sous tutelle des Itzar et des Wardfs »

Case 4 : Vue du gigantesque hémicycle. Les parlementaires ne sont pas contents. Ils huent la femme Chaarun. Un minotaure c’est levé dans la partie basse de l’hémicycle.
Le minotaure : « Camilo avait des défaut mais son peuple n’a jamais imposé de tutelle à d’autre mondes. Cela fait 200 ans que les Chaaruns s’opposent à la vision de Camilo. Maintenant qu’il n’est plus la ce que vous nous proposez est bien plus contraignant que les quelques contingents que nous devions fournir aux armés de Camilo. »
Une très belle femme avec des trais ressemblant à un oiseau : «Je ne met pas en doute les information que vous a donné le commandant kirk mais le triumvirat nous avez déjà annoncé la mort de Camilo il y a de cela quelques cycle. Je propose donc qu’une délégation neutre soit envoyée sur Gaète pour confirmer la disparition de l’empereur Camilo. La mort de Camilo confirmée nous pourrons examiner plus sereinement les propositions de la délégation Chaarun. Dans le cas contraire ils auront à assumer leurs erreurs »

samedi 27 décembre 2008

L'Empereur

L’Empereur:
Personnage présent dans le tome 2 il habite Fehed-Jalil la citée impériale. Il est confronté au désir de son peuple d’un gouvernement avec plus de droits, plus de liberté... Il ne désir pas céder son pouvoir et torture avec grand plaisir tous les rebelles qu’il a entre les mains.
Si l’on considère l’empereure comme la partie obscure de Camilo la séance de torture correspond à l’affrontement que vie Camilo entre le bien et le mal.
La victoire des rebelles à la fin du tome 2 laisse penser à un changement d'état d’esprit pour le tome 3. Il est bien précisé que la victoire des rebelles n’est que partiel Camilo a toujours son penchant tyrannique qui revient de temps en temps.

vendredi 26 décembre 2008

CAMILO III Page 38 Version Courte

Page 38

Case 1 : L’espace. En toile de fond il est possible de voir le soleil jaune. Une gigantesque explosion se repend dans l’espace en forme de vague bleutée. Les bombardiers et les chasseurs de la sixième flotte des Chaaruns fuient le souffle. Mais déjà plusieurs sont ratrapés. On voie sur les cotés des explosions de bombardiers d’un rouge vif.

Case 2 : Vision du poste de commandement du porte chasseur de la sixième flotte des Chaaruns. Le commandant regarde l’écran principal où il est possible de voir un grand nombre de bombardiers et de chasseurs exploser.
Le commandant : « Nos pertes son effroyable mais notre objectif principal qui était d’anéantir Camilo est remplit. Sans chasseurs nous ne pourrons pas tenir contre l’attaque combinée de la flotte Itzar et des Wardfs restés sur Gaète. Envoyer l’ordre de replie, on rentre sur notre planète mère Gratenbe. »

Case 3 : L’espace. Vision du cockpit d’un des chasseurs Itzar. Le commandant de la flotte Itzar est aux commandes. Sur sa gauche et sur sa droite il est possible de voir d’autre chasseur en formation.
D’un des chasseurs : « Commandant ici Auratus. Nous attendons vos ordres. Devons nous poursuivre la sixième flotte des Chaaruns ?»
Le commandant : « Il n’est plus nécessaire de perdre de valeureux guerriers. Les Chaaruns ont eux ce qu’ils voulaient. »

Case 4 : Vue de Gaète. Un gigantesque Canon a été monté sur une tourelle couplée à une antenne parabolique. Plusieurs soldats et un officier Wardfs sont visibles.
L’officier : « Soldat cessez le feu. Il est important de garder en état ce canon. Si vous le laissez en surchauffe trop longtemps il risque d’exploser. Les Chaaruns risquent de revenir et les habitant de Gaète seront comptent d’avoir ces canons pour les accueillir»

jeudi 25 décembre 2008

Joyeux Noel

Joyeux Noël à tous. Pour compléter les cadeaux que vous avez sûrement reçus voir un joli dessin de JJ SANCHEZ représentant un Vampire dans la BD TURTLETOWN. Hé oui je sais elle ne doit pas sortir avant un petit bout de temps mais on ne sais jamais l'espoir faire vivre...

mercredi 24 décembre 2008

Plein Pouvoir la suite


Noël se rapproche et pour bien commencer cette période de fête voila un strip de la seconde planche de Plein Pouvoir.

Les deux cases sont particulièrement bien fini avec une quantité de détailles qui montre bien le désir de JJ SANCHEZ de réaliser une BD très aboutie.
L'empereur allongé sur son lit a l'aire malade il doit donner ses dernières volontés. La présence d'un prêtre laisse supposer qu'il doit aussi faire la paix avec sa conscience.
Les deux protagonistes aperçus sur la première planche sont dessinés de dos. La première planche laissait supposer un univers onirique très marqué ici on revient dans un environnement plus classique. Ce contraste peux être très intéressent s’il se répète : Un extérieure marqué par des folies architectural avec des vaisseaux ballons et une couleur portant sur le gris et un intérieure très flachi avec un environnement de type médiéval s’expliquant par la volonté des habitants de compenser la morosité de l’extérieure par une décoration flachi en intérieure.
A suivre …

mardi 23 décembre 2008

CAMILO III Page 37 Version Courte

Page 37

Case 1 : L’espace. Un vortex c’est formé sur la gauche de la case, avec sur le bord la distorsion lumineuse. Juste après le vortex il est possible de voir un chasseur Itzar en gros plan. Autour de lui il est possible de distinguer une multitude de vortex et de chasseur Itzar.
Du chasseur au premier plan : « Ici Pardalis, la position après le saut est conforme aux prévisions. Je confirme l’attaque des cuirassiers pour tous les Furcifers. »
D’un chasseur à coté : «Ici Auratus, la position après le saut est conforme aux prévisions. Je confirme l’attaque du porte chasseur pour tous les Grecko ».

Case 2 : l’espace. La sixième flotte et les cuirassiers sont entourés d’un nuage de chasseurs Itzars. Des tirent partent des cuirassiers, du porte vaisseau de la sixième flotte et des vaisseaux de support. Une partie des chasseurs explosent mais il est possible de voir de nombreuses explosions sur les cuirassiers et le porte chasseur.
Du porte Chasseur : « Qui peut m’expliquer comment ils ont fait pour faire une bon hyperspacial . Faites moi revenir immédiatement les chasseurs »
Du porte chasseur : « Les chasseurs Itzar ont la possibilités de faire de petit bon hyperspaciaux. Seule le Diondo a été la cible du brouillage. »

Case 3 : Vue de l’espace. On distingue la planète Gaète sur la gauche avec le porte chasseur et les deux cuirassiers entourés des chasseurs Itzar. Le reste de la sixième flotte subit un tire très nourri provenant de Gaète. Plusieurs petits navires de support explosent
Du porte chasseur : « Pourquoi les cuirassiers ne sont plus en place pour protéger la flotte des tires de Gaète. Que ces incompétents prennent leur place ou nous allons bientôt plus avoir de vaisseaux de soutient »

Case 4 : L'espace et le soleil en toile de fond. Une gigantesque explosion déchire l’espace. Une quantité impressionnante de débris décrient l’espace.

lundi 22 décembre 2008

Gros plan sur les généraux de Camilo

Dans le tome 1 et le tome 2 de Camilo quatre généraux sont présent à coté de Camilo.
Kundalin se fait couper le bras droit dans le tome 2 c'est aussi lui qui a du assurer la sécurité intérieure et réprimer les activistes lors de la mobilisation général des ressources pour attaquer les Chaaruns.
Nuretin a du lui défendre la planète ou l'on a découvert la matière explosive dans le premier tome de Camilo
Kalousd et Abellio eux ont du gérer le recrutement massif pour alimenter les besoins de troupes de Camilo.

Kalousd qui a des yeux bioniques et qui est dessiné ci-dessus c'est occupé de Camilo après sa séance de torture du tome 2. C'est le plus fidèle et le plus résonné des 4 généraux de Camilo.

dimanche 21 décembre 2008

CAMILO III Page 36 Version Courte

Page 36

Case 1 : L’espace. Les 2 cuirassiers de la flotte impériale et la sixième flotte sont tous alignés au centre en haut de la case. Un nombre incalculable de tirent partent des vaisseaux vers le bas à droite. Il est possible d’apercevoir à droite et à gauche de la case des vortex qui commencent à se former. La planète Gaète qui est visible en bas à gauche est parsemée de point rouge.
Du porte Chasseur : « Feu à volonté sur le Diondo. Il ne dois plus rien rester de ses boucliers quand nos bombardiers seront à portées pour larguer leurs torpilles »

Case 2 : Poste de pilotage du Diondo. Sur l’écran principal il est possible de voir la flotte de bombardier qui est dépassée par les tires de lumière des cuirassiers et de la sixième flotte. Drox est visible assis sur le siège du commandant du vaisseau à coté debout Camilo est habité d'un halo bleu.
Drox : « Mise en marche des pompes extérieure de refroidissement en direction du nuage de bouillage. Nous allons le solidifier pour qu’il absorbe le premier choc de l’attaque. Pousser les bouclier avant au maximum »
Camilo : « Nous devons nous rapprocher du soleil une éruption va avoir lieu »
Drox : « Nous allons finir grillé tu en demande beaucoup au Diondo »

Case 3 : vue de l’espace. Le soleil fait toute la case. Devant le diondo en mode de combat avec des jet de gaz qui partent sur les cotés. Un léger brouillard blanc entoure le Diondo. De tous les cotés de la case des traînées blanches se dirige vers le Diondo.

Case 4 : Vue de profil. Un arc de cercle de l’immense soleil à droite de la case. Le diondo juste à coté entouré d’une boule de lumière. Une armada de bombardiers à gauche viennent de larguer leurs torpilles.

samedi 20 décembre 2008

CAMILO III Page 35 Version Courte

Page 35

Case 1 : L’espace. Les 2 cuirassiers de la flotte impériale sortent de l’hyperespace. Juste après vient la 6° flotte avec son immense lanceur de chasseur qui doit faire la taille de deux cuirassier. Une multitude de vaisseau d’accompagnement compose le reste de la flotte.
Du lanceur de Chasseur : « Localiser moi immédiatement le Diondo pourquoi n’est il pas en orbite autour de Gaète ? »
Réponse : « Commandant nous n’avons aucune trace du Diondo dans le système. Avec le brouillage de ses appareils il n’a pas pu réaliser un saut dans l’hyperespace. Les dernières informations que nous avons des drones largués en même temps que les torpilles de brouillage correspond à une route directe vers le soleil »
Du lanceur de Chasseur : « Envoyer des sondes dans tous le système. Un vaisseau de la taille d’une lune ne peut pas disparaître si facilement »

Case 2 : Vue du poste de commandement du porteur de chasseur. Sur un écran de contrôle on voie une myriade de torpilles drones qui partent en direction des planètes du système de Gaète. Le commandant est assis.
Le commandant : « Donnez moi le bilan des forces en présence. Commencez à vous diriger en suivant le dernier vecteur connu du Diondo. Les Cuirassiers reste sur notre aile droite en couverture des forces présentes sur Gaète »
Un soldat : « Commandant nous avons une très forte concentration de rayonnement en provenance du soleil. Les forces Warfds ont pris possessions des points stratégiques sur Gaète. »

Case 3 : L'espace. Un Rayon de la mort provenant du soleil déchire une partie de la 6° flotte. Plusieurs navires d’escortes explosent.
Du vaisseau lanceur de chasseur : « Commandant le rayon provient du Diondo. Il est situé à 2 millions de Km du Soleil. C’est le rayonnement solaire qui nous a empêché de le localiser. »
Le commandant : « Manoeuvrez la flotte pour nous placer à porter de tire. Larguer les bombardiers et leur escorte. Nous allons faire sauter cette grosse lune »

Case 4 : Vision du poste de commandement du Diondo. Camilo, les 4 généraux et Drox regardent l’écran général ou il est possible de voir un grand nombre d'escadrilles de bombardiers escortés par des chasseurs. L’ensemble du poste de commandement rayonne d’un rouge flamboyant, Tout l’équipage transpire. Le stress est palpable
Drox : « Nous leur avons lancé une jolie invitation et ils ont décidés de l’accepter. Nous allons donc bientôt danser autour de ce soleil »
Camilo : « Qu’ils envoient tous leurs bombardiers avec leur escorte ne pouvait pas mieux tomber. Ils vont sûrement vouloir faire sauter nos boucliers avant de larguer leurs torpilles. Les vaisseaux amiraux vont donc aussi suivre »
Un des généraux : « J’espère que les troupes Warfds sur Gaète et la flotte Itzar sont aussi bon que vous le pensez. Nous allons vite savoir si vous ne les avez pas surestimés. Sans eux nous ne tiendrons pas une seconde attaque »

vendredi 19 décembre 2008

CAMILO III Page 34 Version Courte

Page 34

Case 1 : Dans l'espace. Un gigantesque Vortex apparait sur la gauche de la case avec sur le bord une zone ou l'espace est diluée, étiré. A la droite du vortex une dizaine vaisseaux sont apparus. Au loin sur la droite il est possible de voir le système stellaire de Gaète avec en orbite autour le Diondo comme une lune. Une partie des vaisseaux ont déjà largué leurs torpilles. Du Diondo quelques contre torpilles sont déjà parties.
Des vaisseaux : « Larguer les torpilles de brouillage puis repassez immédiatement en hyperespace. Nous n'avons pas la puissance nécessaire pour inquiéter le Diondo »

Case 2 : Dans l’espace. Une multitude d’explosion entourent le Diondo. Un nuage dense commence à entourer le Diondo. Le nuage a l’aire vivant on y distingue des volutes tourbillonnantes.

Case 3 : Dans la salle de commandement des Chaaruns. Il y a au centre une grande table circulaire. Le module holographique fait apparaître la tête du maréchal de la flotte Impériale et le commandant de la sixième flotte. Autour de la table les trois Chaaruns (2 hommes 1 femme) discutent.
Le premier Homme : « si vous nous aviez écouté Camilo ne serait plus la. »
La femme : « Si je vous avez écouté, l’ensemble de nos forces seraient à Juan Fégol et Camilo aurait atteint la planète état sans même combattre. Grâce à ma stratégie on a fixé les troupes de Camilo et il est possible d’adopter un stratégie pour abattre le Diondo »
Le commandant de la 6° flotte : « En utilisant les cuirassiers de la flotte Impériale et mes propres vaisseaux il est possible en restant à distance de percer les boucliers du Diondo »
Le maréchal de la flotte impériale : « Il est hors de question que je servent de bouclier aux troupe de la 6° flotte. Nous n’avons plus de chasseurs et nos défenses rapprochées sont au plus bas. »
Le second homme : « Justement, en suivant le plan du commandant kirk vous ne risquez pas d’attaque à courte portée du Diondo. Le brouillage de l’espace autour du Diondo va tenir encore un cycle. Vous avez donc tout le temps qu’il vous faut pour peaufiner votre attaque »

Case 4 : Camillo, les 4 généraux, le commandant de la flotte Itzar et Drox sont dans une salle de briefing. Ils ont tous une attitude tendue.
Drox : « Tous nos capteurs longue portées sont hors service. Nous n’avons plus l’effet de surprise, l’ennemi connaît nos forces et peut nous attaquer quand il veut. Nous ne pourrons pas tenir si les cuirassiers qui se sont échappés aident la 6 flotte Chaaruns »
Camilo : « Nous devons retourner ces faiblesses à notre avantage. Les Chaaruns savent que le Diondo est imprenable à courte portée, ils vont donc nous attaquer en restant à distance, ils pensent que nous allons rester proche de Gaète pour bénéficier d’un soutien du sol, mais si nous nous plaçons à coté du soleil ils vont être obliger de venir à notre rencontre après être sortie de l’hyperespace. J’ai un plan de combat mais la flotte Itzar et le Diondo risquent de lourdes pertes »
Le commandant des Itzars : « Nous avons confiance en toi Camilo. Explique nous ton plan »

jeudi 18 décembre 2008

CAMILO III Page 33 Version Courte

Page 33

Case 1 : Vue du sol. Une base Impériale fortifier avec des tourelles. Le bâtiment ressemble à un énorme bunker. Les appareils d’attaque Warfds s’écrasent sur une partie du bâtiment. Les tourelles continuent à tirer sur les vaisseaux dans le ciel. Mais plusieurs partie de la forteresse sont déjà en feu et une fumé épaisse sort du bâtiment. Au premier plan un vaisseau c’est écrasé sur le tarmac de la base. Il c’est enfoncé de plusieurs mètre dans le sol mais n’a pas subit de gros dégâts. Les portent latérales sont ouvertes et une horde de guerrier Warfds montent un énorme canon. Un soldat avec une armure rouge sang désigne la forteresse ;
Le chef d’escouade Warfds : « Ici groupe Rubis, nous avons été dévié de notre zone d’impacte par un tire d’une des tourelles. Demandons l'autorisation de faire sauter la zone nord de la forteresse »
Réponse : « Dragon à groupe Rubis vous avez l’autorisation pour faire sauter la zone nord de la forteresse. Il y a encore plusieurs groupe dans les zones sud et ouest ne forcez pas sur l’explosion »

Case 2 : vue du sol. Un énorme Cuirassier a échoué en bordure d’une des cotes du litoral. La partie arrière du vaisseau est dans l’eau et la partie avant est en feu. Une multitude de vaisseau Warfds sont plantés dans le sable de la plage. De ces vaisseaux des tanks et des buggys sortent. Au final la plage est constellée de véhicules qui tirent vers le cuirassier. Du cuirassier quelques salves partent vers les véhicules.
D’un des véhicule avec une multitude d’antenne de communication: « Groupe Diamant à Dragon nous rencontrons une résistance modérée. Le cuirassier sera nettoyé rapidement »
Réponse : « Bien reçu Groupe Diamant, avez-vous besoin d’un support aérien ou d’un largage directe sur le cuirassier »
D’un des véhicule avec une multitude d’antenne de communication: «Un largage direct de troupe sur l’objectif pourrait accélérer la prise du vaisseau »

Case 3 : vue du ciel d’une ville. Plusieurs immeubles sont en feu et des troupes Warfds sont dans les rues et patrouillent. Ils sont dans des convois de véhicules ressemblant à des trains blindés. Au loin sur une colline il est possible de voire trois Warfds plantant un drapeau avec l’éclaire frappant l’enclume dans le sol.
Du train : « Toute personne rencontré par nos troupes dans la rue seront considérées comme suspect. En cas de comportement agressif nous utiliserons tous les moyens que nous disposons pour anéantir la menace. Restez chez vous, nous n’avons aucune mauvaise intention contre la population de Gaète. Nous venons détruire la flotte impériale »

Case 4 : Camillo, les 4 généraux, le commandant de la flotte Itzar et Drox sont dans la salle de commandement de Diondo. Ils ont tous une attitude tendue. Une multitude de Warfds s’affère sur des écrans.
Un soldat : « Nous avons détecté une important variation dans la zone d’hyperespace venant de Juan Fegol. Pour avoir une telle anomalie il faut au moins une dizaine de gros vaisseaux »
Drox : « C’est trop tôt nous devons faire revenir les troupes d’intervention »
Camilo : « Nous avons juste la visite de l’avant-garde. Ils viennent tâter le terrain. Ils ne vont pas s’approcher et avec la puissance de feu du Diondo nous ne risquons rien. Il faut finir l’éradication des troupes Impérial de Gaète pour ne pas risquer d’être pris entre deux feux. »
Le commandant Itzar : « Mais pourquoi n’avoir envoyé qu’une avant-garde ! Le maréchal de la flotte impériale a du les prévenir ? »
Camilo : « La vous touchez à leur plus gros défaut. Ils ne se font pas confiance »

mercredi 17 décembre 2008

CAMILO III Page 32 Version Courte

Page 32

Case 1 : Vue de l’espace. Les appareils pris par les moustaches du Diondo ont cessé de tiré. Une masse compacte d’appareil disparait au loin dans l’atmosphère de Gaète. Les quelques vaisseaux qui n’ont pas explosés ou qui ne sont pas pris dans les mailles du Diondo s’éloignent en tirant quelques salves qui ne percent pas l’immense vaisseau amiral Warfd. Les chasseurs ennemis regagnent les deux cuirassiers qui s’enfuient. Seuls les chasseurs Itzars continuent à tournoyer autour du Diondo.
Du Diondo : « Le plus facile a été fait, il nous faut vite envoyer les troupes d’intervention au sol pour en finir avec les troupes impériales. »

Case 2 : Vue de l’espace. Le Diondo a ses moustaches qui rentrent. Une nouvelle nuée de vaisseau plus gros sortent du Diondo. Les chasseurs Itzars les escortent vers l’atmosphère de Gaète
Du Diondo : « Groupes d’interventions terrestre nous ne pourrons pas vous couvrir longtemps. Alors pensez bien à respecter vos zones de largage et faites attentions aux tires anti aérien de la base de Gaète »

Case 3 : Poste de pilotage du cuirassier du maréchal Tourzel. Le poste de pilotage est en très mauvais état. Il est possible de remarquer plusieurs consoles de contrôle en feu avec leur opérateur au sol mort ou gravement blessé. Le maréchal Tourzel est toujours à son poste mais une pointe de sueur perle sur son front.
Le Maréchal : « Donnez moi un bilan des dégâts et une évaluation des pertes de vaisseaux et de chasseur. Passer moi sur l’écran principal le commandant de la sixième flotte »
Un Opérateur : « Nos boucliers sont mort, mais nous avons encore cinquante pourcent de notre armement opérationnel. Plusieurs zones du cuirassier sont en feu. Les équipes d'intervention arrivent à le contenir. »

Case 4 : Vue du ciel d’une jolie planète bleu. Il est possible de voir une mer avec une cote en forme de botte. Plusieurs points brillants pouvant ressembler à des cités sont visible. Il y a un nombre impressionnant de vaisseaux d’attaquent au sol au premier plan. Cela donne l’impression d’une nué de sauterelle qui arrive sur une zone riche et verte. Au coin de la case il est possible de voir des zones en feux du à l’atterrissage forcée d’une partie de la flotte impériale.
D’un des vaisseaux : « L’objectif prioritaire est la destruction de la flotte impérial et de la base de soutien de Gaète. Déployer les troupes immédiatement après impacte sur l’objectif »

Scoop : JJ SANCHEZ en EXPO


Pour bien finir l’année 2008 et pour attendre avec impatience janvier 2009, voila les derniers traits des illustrations que JJ SANHEZ présentera lors d’une exposition sur Paris en Janvier. La date et l’emplacement doivent arrivées bientôt, alors gardez tous une petite place dans vos agenda pour aller y faire un tour et le soutenir.

mardi 16 décembre 2008

CAMILO III Page 31 Version Courte

Page 31

Case 1 : Le Diondo percute trois des cinq cuirassés ainsi que plusieurs croiseurs et une multitude de vaisseaux d’escorte. Les tourelles du Diondo tires sur tous les vaisseaux. Un aura vert entoure une partie de la flotte impérial ayant l’orbite le plus proche de la planète Gaèle. Il est possible de voire quelques laser passer les boucliers des croiseurs ou des vaisseaux d’escortes mais les cuirassés n’ont pas l'aire trop endommagés. Le Diondo continu à subir un tire nourrit mais les bouclier ne laissent rien passer.
Du Diondo. « Larguer les filins d’abordages vers les cuirassés et continuer à augmenter la gravitée sur la flotte en orbite basse. Préparez la sortie des troupes d’abordage et lancer l’envol des vaisseaux Itzars »
D’un cuirasser « Maréchal il n’est plus possible de larguer les torpilles. Nous avons une formation trop compacte pour ne pas risquez de nous tirer les uns sur les autres »
Le maréchal : « Déployer les chasseurs et manoeuvrez pour sortir de la zone d’influence du Diondo. Nous n’avons pas la force nécessaire pour les affronter en combat rapproché »

Case 2 : Plusieurs Croiseurs explosent ainsi que plusieurs vaisseaux de soutien. Une partie de la flotte impériale se rapproche dangereusement de l’orbite basse de la planète Gaèle. L’aura vert continu à entourer une grande partie de cette flotte. Des croiseurs et des cuirassés une multitude de vaisseau en forme de petit poisson sortent. De l’arrière du Diondo un essaim de vaisseaux Itzar sort. Les tourelles tirent sur les chasseurs ennemis et des moustaches sortent du navire amiral Diondo pour aller se ficher dans les cuirassés.
Les chasseurs : « Groupe bleu attaquer les chasseurs Itzar, Groupe vert passer en soutien pour faire sauter les filins d’abordages, groupe orange en descente sur le Diondo pour faire sauter les tourelles »
De la Flotte Itzar : « Protéger les filins de l’attaque des chasseurs et empêchez toute approche base sur le Diondo. Restez dans la zone de protection du bouclier ! »

Case 3 : Vue de l’intérieure d’un cuirassé. Une des moustaches du Diondo percute la cuirasse et ouvre une brèche dans la coque. Par le conduit une multitude de Wardfs en armures sortent dans le navire et massacrent l’équipage
Du Navire : « Alerte ! Alerte ! Envoyer les équipes d’intervention en zone 51. »
Les Wardfs : « Finissons en vite avec se vaisseau. Nous n’allons pas laisser les Itzars s’amuser avec le reste de la flotte Impériale »

Case 4 : Vu des navires impériaux entourés d’un aura vert. Ils commencent à passer en orbite basse et à rentrer dans l’atmosphère de la planète Gaète. Il est possible de voir l’échauffement de leur coque du à la rentrée dans l’atmosphère.
Des vaisseaux : « Impossible de nous dégager. Nous somme à pleine puissance et cela ne change rien. Préparez vous à la rentrée dans l’atmosphère nous allons nous écraser »

lundi 15 décembre 2008

CAMILO III Page 30 Version Courte

Page 30

Case 1 : Dans le poste de commandement en orbite autour de la planète Gaète un énorme point vert apparaît sur les écrans. Un opérateur se retourne vers le maréchale assit au poste de commandant.
Opérateur : « Maréchale, un appareil vient de sortir de l’hyper espace, Il se dirige droit sur nous. L’écho qu’il nous renvoi est gigantesque. Il doit brouiller nos capteurs. »
Le maréchale : « Utilisez les contres mesures pour passer ce brouillage et envoyer moi l’image sur l’écran centrale. Ouvrez tous les canaux de communication et enclenchez le traducteur universel »

Case 2 : Le poste de commandement sur l’écran principale il est possible de voir le navire amiral Diondo
Le maréchal : « C’est le navire amiral Diondo des Warfds. Pourquoi n’ai-je pas été informé de l’envoie d’une troisième flotte pour capturer Camilo ? »
Un des soldats : « Communication ouverte, traducteur universel enclenché »
Le maréchal : « Ici le Maréchal Tourzel nous n’avons aucunement besoin d’aide. Changer de cap sortez de notre espace »
Un autre soldat : « Maréchale bien que le secteur Bajoran est capitulé les Warfds ne sont pas techniquement rattaché à ce système. Ils doivent donc être considéré comme une menace »

Case 3 : Vue de l’espace. Le vaisseau amiral Diondo passe en mode de combat. Il se gonfle et des milliers de tourelles d’asseaux sortent faisant ressembler le vaisseau en un poisson lune.
Du vaisseaux : « Activation des champs de force. Tous aux postes de combats. Préparez vous à l’abordage. Nous allons envoyer tout ce monde sur Gaète »

Case 4 : Vue de l’espace. La flotte impériale regroupée en un compact groupe d’une quarantaine de vaisseaux avec 5 vaisseaux de type Cuirassés lourdement blindés, bien armés, 5 vaisseaux croiseurs rapide mais moins bien armés, une dizaine d’escorteur très rapide et une vingtaine de vaisseaux d’escortes. Tirent tous d’un coup sur le vaisseau amiral Diondo
D’un des vaisseaux cuirassés : « Feu, Feu, Feu à volonté. »

dimanche 14 décembre 2008

Dessin préparatoire

Voila un dessin préparatoire de Maya qui est une apprentie magicienne. Elle devait sauver le monde d’un puissant sorcier que l’on voit en plein duel avec un dragon dans la première planche sur La Légende d’Anima. Il ne faut pas oublier qu'un dessin préparatoire ou un croquis peut-être considérè comme une oeuvre achevée en soi et ici il ne manque pas grand chose pour avoir une magnifique scéne.

CAMILO III Page 29 Version Courte

Page 29

Case 1 : Gros plan sur Drox. Il explose en un rire tonitruant :
Drox : « Hahaha haha Camilo tu as vu juste, je me morfond depuis bien trop longtemps à contempler les tableaux de mes ancêtres. Mes conseillers vont encore me dire que c’est une folie mais si d’autre Warfds veulent se joindre à moi je suis près à te suivre jusqu’au bout. Il est grand temps que mon fils me succède ! »

Case 2 : Camilo a monté les marches du trône. Deux gardes sont apparus et encadre Drox. Ils ont des haches à double tranchant et sont en armure complète hérissée de pointes.
Camilo : « Pour avoir une chance de gagner je ne te demande pas juste de participer avec quelques guerriers en plus, mais d’engager le Diondo avec la totalité de son équipage et de ses forces d’intervention»
Drox : « Quoi ! Je te donne ma main et tu me demandes mon bras ! Que va tu faire si je te donne le Diondo tu va vouloir que l’on utilise Netu comme météore pour faire sauter la planète état ! Je lève la séance. Je dois aller m’entretenir avec le grand conseille »

Case 3 : Camilo, les 4 généraux et le commandant de la flotte Itzar sont dans un luxueux salon. Ils sont devant une cheminée et regardent le feu. Ils sont tous perdus dans leurs pensées.
Le commandant de la flotte Itzar : « S’ils n’engagement pas leur vaisseau amiral dans la bataille il faudra envisager de disperser la flotte. De cette façon même si l’ensemble des vaisseaux de poursuites de la flotte impériales sont engagés à notre recherche nous auront quand même une chance d’arriver jusqu'à la planète état »
Camilo : « Il ne peut pas refuser mon offre, mais s’ils attendent trop nous seront obliger d’affronter les deux flottes en même temps et la même avec le navire amiral Diondo nous ne pourrons probablement pas gagner »

Case 4 : Vue de l’espace la planète Netu. Un gigantesque poisson lune plat sort d’un des pôles de la planète. La myriade de vaisseaux moustiques des Itzars sortent des zones équatoriales pour aller tourner autour du navire amiral
Le vaisseau poisson de Camilo observe le manège
Camilo : « Il leur aura fallu un cycle complet pour accepter ma proposition. Même en les bousculant plus je n’aurais pas réussi à avoir leur aide plus vide. J’espère que les commandants Chaaruns sont toujours aussi peut enclins à travailler ensemble. »

samedi 13 décembre 2008

CAMILO III Page 28 Version Courte

Page 28

Case 1 : Vue de l’espace une multitude de vaisseaux « moustique » convergent vers la planète géante Netu. Cela donne l’impression d’un essaim d’abeille tournoyant autour d’une ruche.
De la planète : « Flotte de guerre Itzar, autorisation de vous poser sur les aires équatoriales. La gravités de ces zones a été ajustée pour votre morphologie »

Case 2 : Camilo, les 4 généraux et le commandant de la flotte Itzar sont dans un immense hangar. Il est possible de voir le vaisseau en forme de poisson ainsi qu’une multitude de vaisseaux moustique.
Un des Généraux de Camilo : « J’ai l’impression de peser une tonne ! Je pensais que les Warfds avaient ajusté la gravitée ? »
Camilo : « La gravitée des zones d’accueils est toujours ajusté pour nous rappeler qu’il ne faut pas en sortir. Rare son les être vivant qui peuvent sortir des zones d’accueils sans exosquelette. »

Case 3 : Camilo, les 4 généraux et le commandant de la flotte Itzar sont tous en armure complète seul leur casque possède une ouverture qui permet de les différencier. Ils sont dans une immense pièce avec des colonnades et au loin un trône. Plusieurs centaines de nain en costumes médiévales flamboyant réalisent une haie d’honneur à Camilo. Un tapi rouge au sol et des fanions au plafond complètent le décor.
Camilo : « Les Warfds sont très traditionalistes. Bien qu’étant à la point en matière d’armement ils donnent à ces exosquelettes ultra perfectionnés la forme d’armure ancienne pour sauver les apparences. »


Case 4 : Le Haut command Drox est assis sur son trône. Il est en armure complète. Son plastron est un éclaire frappant une enclume. Il a une couronne très chargée avec des pierres précieuses grosses comme le poing d’un enfant. Camilo se trouve devant lui a quelque pas des marches menant à son trône.
Camilo : « Seigneur Drox, vous nous faites un grand honneur de nous recevoir si rapidement. Je connais les exigences que vous impose l’étiquette à nous recevoir et le peut de faste que vous avez déployé dois vous coûter. Ne vous inquiétez pas, je n’en prendrais pas ombrage »
Drox : « Camilo tu as toujours autant de culot. Les 1000 mondes sont tous affiliés aux Chaaruns, la 6° flotte et la flotte impériale sont à ta recherche, tu n’as que la flotte Itzar à ta disposition pour te protéger, et tu trouves le moyen de me faire des reproches sur mon hospitalité. Qu’as-tu de si précieux qui te fais pensez que je ne vais pas te livrer aux Chaaruns »

Case 5 : Gros plan sur Camilo il sourit. Il est possible de voir 3 fantômes bleus brillant derrière l’armure complète.
Camilo : « L’immortalité.... Qu’a tu fais Haut Commandant Drox ! Duran ton règne tu as bien combattu avec quelques uns de tes soldats les plus intrépides à quelques une de mes campagnes mais qui s’en rappel. Penses tu que tes enfants consigneront tes petites batailles dans le livre des Rois ou seul ta soumission aux Chaaruns restera. Je te propose de rester dans les annales comme étant celui qui anéanti la flotte impérial et la 6° flotte »

Pour le plaisir des yeux


Voila une nouvelle planche de la BD "Légende d'Anima" qui pour ceux qui ne suivent pas ne sortira jamais. Je me répète mais la colorisation très flachi fait bien ressortir le trait de JJ SANCHEZ. Petite remarque sur la case 3 ou les 3 personnages sont représentés le guerrier prend son épée à 2 mains de façon pas « très naturelles ». Les planches nous donnent envies d’aller plus loin dans l’histoire et il est triste de penser qu’un si joli projet soit définitivement clos, mais le dessin actuel de JJ SANCHEZ avec Plein Pouvoir et très loin de l’univers Médiévale Fantastique Cartoonesque de la « Légende d’Anima »

vendredi 12 décembre 2008

CAMILO III Page 27 Version Courte

Page 27

Case 1 : Camilo est dans sa navette au poste de pilotage. Autour de lui il y a les soldats qui supervisent le pilotage de la navette au travers des écrans. Il est regarde un gigantesque écran de contrôle sur lequel il est possible de voir un essaim de vaisseau sortir de la planète.
Un général se tient a coté de Camilo.
Le général : « Vers quelle destination devons nous aller ? »
Camilo : « Nous devons quadriller le secteur Bajoran pour y rechercher la planète des Warfd. Chaque vaisseaux Itzar se verra affecter une zone pour y patrouiller »
Le général : « Pourquoi n’avons-nous pas une destination précise. Je pensais que se secteur était bien connu. Il y a bien eu quelques anomalies navigationnelles recensé il y a quelques années mais le votex Bajoran lui est stable et la navigation y est facile. »
Camilo : « Les Warfd ont fait de leur planète un gigantesque vaisseau. Juste avant la transformation de leur soleil en géante rouge ils n’ont pas voulu abandonner leurs terres ancestrales. Ils l’ont fait quitter de son orbite et maintenant ils dérivent dans l’espace. Bien que gigantesque leur planète n’est jamais facile à localiser. »

Case 2 : Une vue de l’espace. Sur la gauche de la case, vue de profil d’un des vaisseaux Itzar. Il est fin et rapide comme un moustique. Sur la droite de la page une gigantesque planète. Qui ressemble plus à une lune avec ses cratères ou à un gros fromage troué qu’a une planète habitable.
Texte d’ambiance en haut a Droite : « PXXX164 ou NETU pour les intimes. La planète des Warfds une gigantesque planète, avec très peut d’atmosphère depuis des millénaires les habitants on créé un gigantesque réseau souterrain pour s’abriter du froid qu’il règne à la surface. La gravité étant de 10 à 100 fois supérieure aux normes leur morphologie c’est adapté les transformant en Nain excessivement musclé. »
Du vaisseau : « Vaisseaux éclaireur 212, secteur Bajoran, système stellaire de Pedrigal. J’ai un contacte positif. Faut il que je prenne contacte ? »
De l’espace : « Négatif, restez à distance ne vous approchez surtout pas. Déployer votre parabole sub spatial vous allez servir de relais au message du Seigneur de Guerre Camilo ! »

Case 3 : Camilo debout face au gigantesque écran qui lui montre le vaisseau Itzar avec son antenne déployée il voie aussi un bout de la planète géante.
Camilo : « Ici le Seigneur de Guerre Camilo. Le Haut commandant Drox est il toujours de ce monde ou a-t-il enfin passé la main à son jeune fils Rodrex ? »

Case 4 : Vue en gros plan d’une tête de nain barbue sur un écran. Il est possible de voir derrière lui le dossier d’un fauteuil digne d’un roi.
Drox : « Camilo ta mort ne vaut donc pas un pet ! Que fais tu si loin qu’il te faut un vaisseau relais pour me parler ? »
Camilo : « Je suis proche de Juan Fégol. Je désir m’entretenir d’une petite manœuvre que je réserve aux Chaaruns. As-tu des projets à court terme ? »
Drox : « Je suis libre comme le vent de nos gouffres. Si tu veux tes amis sont les bien venu »
Camilo : « Merci. Nous arrivons »

jeudi 11 décembre 2008

CAMILO III Page 26 Version Courte

Page 26

Case 1 : Un petit vaisseau quitte l’astro-port de Juan Fegol.
Du Spatio-port : « Autorisation de décoller accordé. Vous avez 1 heure pour quitter notre système solaire, après nous envoyons des chasseurs vous abattre »
Du Vaisseau : « Vous ne devriez pas me parler sur ce ton ! Les Chaaruns vont venir et je ne serais plus la pour les empêcher de ravager Juan Fegol »

Case 2 : Le petit vaisseau est dans l’espace, il a déployé son antenne d’émission sub spatiale. Il est possible de voir le système solaire de Juan Fegol derrière le vaisseau : 1 soleil 5 planètes et la dernière qui est d’un vert laiteux a deux lunes
Le vaisseau : « Message prioritaire du gouverneur de Juan Fegol. Camilo est revenu et m’a chassé du pouvoir. Il a retrouvé son titre de Seigneur de Guerre et a restauré l’ordre des guerriers Itzar. La flotte des guerriers Itzar lui est toute dévouée »

Case 3 : Dans une salle avec au centre une grande table circulaire recouverte d’écran et de boutons. Un module holographique fait apparaitre une multitude de point rouges. Seul deux point sont à Bleu. Un trait vert relie les deux points. Autour de la table trois Chaaruns (2 hommes 1 femme) discutent.
Un des Hommes : « Mobilisons nos troupes et envoyons tout se que nous avons pour en finir une bonne fois pour toute avec Calmilo. »
Le second Homme : « Faisons disparaitre définitivement cette planète. Cela servira d’exemple aux mondes désirant faire sécession »
La femme : « Il suffit que vous entendiez parler de Camilo pour que vous tombiez immédiatement dans l’excès. Camilo va chercher à rejoindre la planète état pour essayer d’y rallier ses anciens partenaires. Il pourrait de cette façon récupérer la quasi-totalité de ses forces. »

Case 4 : Vision de la femme qui avec son doigt trace une ligne entre le second point bleu et un énorme point rouge au centre de la projection holographique. Avec sa seconde main elle désigne un point rouge entre les deux points. Il est possible de voir sur sa gauche un des hommes.
La femme : « Nous avons à proximité la sixième flotte. Elle stationne sur Gaète. Il nous suffit d’envoyer les vaisseaux de guerre à la rencontre de la flotte du Seigneur de Guerre Camilo. Les vaisseaux des Itzar ne peuvent pas faire de long saut dans l’hyper-espace ils seront obliger de croiser nos navire. »
L’homme : « Pour plus de sécurité ne devrions-nous pas envoyer en réserve à Gaète la flotte impérial. Ses vaisseaux de poursuites pourrons s’avérés décisifs à la capture de Camilo une fois sa flotte anéantie »

Couverture de : Légende d’Anima Tome 1 La malédiction

Cette couverture date de fin 2001 – début 2002. Le style de JJ SANCHEZ et bien identifiable.
Mais si nous faisons une comparaison avec la première planche de Plein Pouvoir qui correspond au travail actuel de JJ SANCHEZ, il est facile de constater qu’en 7 ans son dessin a murie et c’est étoffé. Pour la petite histoire c’est la maison d’édition Paquet qui devait produire cette série et qui après l’abandon de ce projet présente O JOUVRAY a JJ SANCHEZ. CAMILO sera l’aboutissement de cette rencontre.

mercredi 10 décembre 2008

CAMILO III Page 25 Version Courte

Page 25

Case 1 : Vue de face de Camilo. L’aura bleu l’entoure. Il sourit légèrement. Il a l’aire penseur. Il est possible de voir Atar de profil sur le coté droit de Camilo.
Camilo : « Nous devons battre le fer tant qu’il est chaud. Atar, il nous faut convoquer les parlementaires. Utilisez les troupes du palais qui vous sont fidèles. Vous pouvez aussi faire appel aux forces spéciales de la garnison impérial à l’heure qu’il est elles doivent être prêtent à bouger. »
Atar « Si nous employons la force contre les parlementaire pour les réunir, ils vont par principe voter contre votre nomination. Dans le meilleur des cas ils éliront l’un d’entre eux. »
Camilo « occupez vous de les réunir en assemblé. Je me charge du vote des parlementaires »

Case 2 : Vue de la ville du ciel. C’est la nuit et les deux lunes de Juan Fegol sont haut dans le ciel. Il est possible de voir un grand nombre de troupe d’élite taper aux portes de plusieurs maisons somptueuses. Les passants sont interloqués par ce déploiement de troupe.

Case 3 : Vue d’un amphithéâtre ou plus de 500 parlementaires sont entassés. Tous hurles et vocifère à l’encontre de Camilo qui se troupe au perchoir en face d’eux. Sur les cotés et à chaque entrée il y a des soldats lourdement armées. Pour ramener le calme quelques soldats tirent des coups de feu.
Une partie des parlementaires cri : « C’est un coup d’état ! Nous demandons que soit mise hors la loi cet séance »
Camilo : « Veuillez vous calmer ! Je suis la pour vous annoncer la démission du gouverneur de Juan Fégol. La constitution l’autorise à me désigner comme nouveau gouverneur. Cette demande m’honneur, mais je suis dans l’incapacité d’assumer pleinement les fonctions de ce poste. Je vous ai donc réuni ici pour vous proposer la création d’un consulat formé de trois personnes : Atar fils d’Atilasss assumera la sécurité intérieure. Il rétablira l’ordre dans Juan Fégol. Robesss supervisera la rédaction de la nouvelle constitution rétablissant ainsi dans leur plein pouvoir les guerrier Itzar. Le titre de Seigneur de Guerre, me sera à nouveau confié. »

Case 4 : Vue du perchoir de l’assemblée. Le plus vieux des membres du parlement vient donner le résultat du vote. Derrière lui est est possible de voir sur un immense écran le nom de Camilo avec un décompte des voix : 400 oui 100 non.
Le maître de l’assemblée : « La proposition du Seigneur de Guerre Camilo est adopté. Atar, Robesss et Camilo sont proclamé consuls provisoires. La nouvelle constitution permettra d’amender leurs fonctions »

mardi 9 décembre 2008

CAMILO III Page 24 Version Courte

Page 24

Case 1 : Le gouverneur toujours attaché au lit. Les gardes lourdement armées regardent leur colonel. Atar a posé un genou sur le sol il a la tête incliné en symbole d’allégeance à Camilo.
Atar : « Soldats ! Je vous ai conduit sur la mauvaise voie. Vous pouvez décider de ne plus accepter mes ordres, mais si comme je l’espère vous me faites toujours confiance alors prétez avec moi serment de servire jusqu'à la mort le Seigneur de Guerre Camilo père du clan des fils d’Atilasss. Moi Atar fils d’Atilasss le grand reconnaît Le Seigneur de Guerre Camilo comme mon maître légitime et je lui accorde droit de vie et de mort sur ma personne et toute mes possessions »
Les gardes lourdes : « Nous soldats d’Atar fils d’Atilasss le grand reconnaissons Le Seigneur de Guerre Camilo comme notre maître légitime et je lui accordons droit de vie et de mort sur notre personne et toute mos possessions »

Case 2 : vue du gouverneur qui a réussi à se dégager. Il est nue sur son lit et pointe du doigt Camilo
Le gouverneur : « Riez Camilo ! Riez ! Vous pouvez me mettre en cellule ! Me torture ! Je ne signerais jamais de lettre d’abdication en votre faveur ! J’ai été élu par le peuple et le parlement n’autorisera jamais un coup d’état. Au levé du soleil je serais libre. Notre société respecte des règles que vous n’avez pas comprises. »

Case 3 : Vue de Tesss en gros plan elle est splendide dans son déshabillé. Elle aborde une magnifique parure avec des motifs qui soulignent ses seins et ses bras. Elle appuis sur une des pierres précieuses de sa parure. Une projection holographique du gouverneur sur le lit apparait à tous.
Tesss : « Voila l’enregistrement des projets de notre gouverneur pour les années futures »
La projection holographique « Les guerrier Itzar sont fini. La drogue que me fournissent les Chaaruns me permet de contrôler une grande partie de la population jeune de Juan Fégol. Avec leur soutien j’ai réussi à faire ouvrir les mines d’épice aux Chaaruns. Dans quelques années les veines seront taries et cette planète ne représentera plus aucun intérêt. Grace aux royalties que je touche sur l’exploitation du sol de Juan Fegol je pourrais m’installé sur une planète Paradis et vivre dans le luxe le reste de ma vie. »

Case 4 : Camilo a pris la tête du gouverneur entre ses mains. Le gouverneur devient rouge de souffrance.
Camilo : « Je pense que vous n’allez pas nous poser de problème pour signer votre lettre d’abdication. Pour fêter cet événement et pour prouver ma clémence au peuple je vais même vous autoriser à prendre une navette pour quitter sans encombre Juan Fégol. Une fois ma nomination entériné par le parlement bien sur!»

lundi 8 décembre 2008

CAMILO III Page 23 Version Courte

Page 23

Case 1 : Vision de profil de Camilo et du colonel Atar se faisant face. Atar souris sa langue fourchue lèche son visage. Camilo a le visage sévère il cherche une faille dans le regard de se jeune guerrier.
Atar : « Camilo ! Je n’aurais jamais rêve vous avoir entre mes mains. Après avoir assassiné de vos propres mains mon père le généralissime Atilasss. Votre soif de pouvoir vous a poussé à vous acharner contre ma famille. Vous les tous avez bannis de Juan Fégol. Lors du grand départ j’ai décidé de rejoindre les Chaaruns et de tout faire pour que l’esprit des guerriers Itzar disparaisse à jamais. Je tiens ma vengeance les Chaaruns sont au pouvoir et vous allez moisir le reste de votre vie dans la plus profonde et la plus miteuse des cellules du palais »

Case 2 : vue de la pièce avec les gardes lourds du gouverneur qui ont encerclé la petite troupe de Camilo.
Camilo : « Je ne vous avez pas reconnu. Mais maintenant que vous m’y faite pensez, il y a effectivement une grande ressemblance entre vous et votre père. C’était un de mes plus fidèle ami. Je lui avais demandé d’enquêter sur une faction corrompue des guerriers Itzar. Ils réalisaient des recherches sur d’anciens artefacts qui donnent une grande puissance aux guerriers qui les utilisent mais qui détruisent leurs facultés de jugement et les transforment en marionnettes. »

Case 3 : Retour dans la mémoire de Camilo : Vision sous forme brumeuse d’un grand et puissant guerrier Itzar armé d’un gigantesque sabre. Ses yeux sont injecté de sang et son corps et recouvert d’écaille. Il est a mi chemin entre le Naga et l’humain. Il attaque Camilo. Autour d’eux il n’y a une foule d’humain et de guerrier Itzar »
Atilasss : « Je te défis Camilo. Tu n’es pas digne de diriger la destinée des guerrier Itzar. Tu n’en as pas la force »
Camilo : « Ce n’est pas ton père qui m’attaquait. Son esprit avait été corrompue par l’arme et les apôtres des anciens Dieux ils pensaient pouvoir m’atteindre grâce à ton père »

Case 4 : Toujours dans les souvenir de Camilo. On aperçoit le père d’Atar étendu sur le sol dans une mare de sang. Camilo a une lance à la main. Elle est recouverte de sang. Autour d’eux il n’y a qu’un brouillard ou une multitude d’yeux apparaissent.
Atilasss : « Camilo, merci de m’avoir délivrais de cette malédiction. Je te confis ma famille. Protège la des représailles qu’elle va subir par ma faute. Je te confie mon PURBAS porte le avec honneur. Donne le à mon fils quand il aura prouvé sa valeur sur les champs de bataille et que tu le jugera digne de diriger notre clan. »
Camilo : « Je fus obligé de le tuer. N’ayant aucune preuve de son envoutement et n’arrivant pas à mettre la main sur la mouvance corrompue des apôtres des anciens Dieux je dû me résigner à éloigner ta famille de la vendéta et des brimades qu’elle risquait de subir en restant à Juan Fegol. C’est au moment du transfère de ton clan que j’ai perdu ta trace. Toute ta famille se porte bien et vie confortablement à la tête d’un des domaines que ma mère leur a octroyées sur ma planète natale. »

Case 5 : Camilo et Atar face à face. Camilo dépose dans la main d’Atar la Dague pendentif.
Camilo : « Penses tu qu’il me serait possible d’être en possession du PURBAS de ton clan si ton père ne me l’avait pas donné de son plein gré ? »
Atar : « Seigneur Camilo. Comment est-il possible que je me sois trompé à ce point. Je ne me suis pas montré digne du PURBAS de mon clan. Gardez-le. Si un jour dans quelques années après avoir racheté mes fautes, vous me considérez digne alors je serrais fière de le porter »

dimanche 7 décembre 2008

CAMILO III Page 22 Version Courte

Page 22

Case 1 : Vision du palais du gouverneur avec le parc et les grilles. Une foule dense est dans la rue juste devant. Camilo et les 4 généraux sont devant le poste de garde. Camilo s'adresse au planton de service.
Camilo : « Nous devons rencontrer le gouverneur. Veuillez nous laisser passer ! »
Le soldat : « A vos ordres! Seigneur de Guerre Camilo voulez vous une escorte pour vous montrer le chemin ? »
Camilo : « Vous rendez vous compte qu’un attenta sur ma personne provoquera un mouvement de foule. Vous seriez balayé comme des fétus de paille et le palais serait saccagé »
Le soldat : « Je suis trop jeune pour avoir fait la campagne de Litia. Cela a joué en faveur de mon affectation au palais. Mais j’ai comme tous les guerriers Itzar un profond respect en votre personne. Sous mon escorte personne ne touchera impunément à votre personne »

Case 2 : Vue de l’intérieure du palais. Camilo et les 4 généraux survivant ainsi que 6 soldats et un petit nombre de partisan de Robesss sont dans un magnifique et gigantesque couloire. Les sols sont en marbre veiné de rouge. Les murs sont recouverts de peintures toute assez osées. Il y a des colonnades et les plafonds sont peints d’un dessin représentant le dieu du ciel arrivant sur terre. La troupe s’arrête devant 2 gardes Itzar qui n’ont pas l’aire allaise. Ils gardent une somptueuse porte à double battant haute de 4m. Sur la porte il est possible de voir incrusté les exploits amoureux du gouverneur. Il est représenté avec un corps parfait.
Camilo : « Garde ! Ouvrez les portes ! »
Le garde : « Nous devons avant vous annoncer. Le gouverneur n’aime pas être dérangé durant ses séances »
Camilo : « Je ne désir pas faire couler le sang des guerriers Itzar mais quand cela est nécessaire et que j’y suis contraint je n’hésiterais pas un instant à faire voler vos têtes »

Case 3 : Les portes des appartements privés du gouverneur sont ouvertes. Une chambre chargée en lustre, statue de femme nue, peinture, des tentures épaisses recouvres les fenêtres du fond. Plusieurs ports son visible sur les cotés. Un lit est disposé au milieu de la pièce. Il doit être suffisamment grand pour faire rentrer une dizaine de personne. Le gouverneur nu a les bras attachés aux pieds du lit. A coté de lui en petite tenue il y a Tesss.
Le gouverneur : « Gardes ! Gardes ! Envoyez moi tout ce monde aux cachots ! »

Case 4 : Dans la chambre du gouverneur. Le gouverneur est toujours attaché. Des portes latérales une troupe d’une dizaine de gardes lourdement armé son entrés. Tesss est debout à coté lit. Camilo c’est avancé dans la pièce. Un soldat avec un uniforme de gradé est entré avec les troupes personnelles du gouverneur.
Le gouverneur : « Atar Détachez moi ! On m’aivait signalé votre présence mon chère Camilo. Je n’y avais pas cru mais comme je ne laisse rien au hasard j’avais demandé à ma garde personnelle de rester à portée de voix. Votre petit coup d’état n’aura pas fait long feu. »

Scoop : JJ SANCHEZ nous dévoile une planche de sa BD ANIMA


Voila la planche Noir et Blanc et la planche colorisée de la BD ANIMA. Comme vous pouvez le constatez le dessin de JJ SANCHEZ et les couleurs « très flachi » se marie parfaitement. Le thème de la planche fait aussi ressortir ce contraste. On a l’impression d’avoir deux chasseurs impitoyables qui se serraient introduit dans un paradis perdu. La confrontation entre le dragon et le guerrier est magnifique.

samedi 6 décembre 2008

CAMILO III Page 21 Version Courte

Page 21

Case 1 : Camilo arrive juste à se hisser jusqu’au point d’encrage du pont qui c’est écroulé. Un des généraux restant aide Camilo à finir d’escalader le pont. Le second général regarde la pyramide avec en haut l’énorme Naga Robesss.
Camilo : « allons finir cette initiation. Si cette dague est si importante pour les Itzar il est possible que Robesss nous concéde facilement la victoire »
Un des généraux « Camilo tu arrive à garder ton sens de l’humour dans de tell circonstance! Crois tu qu’un monstre de cette taille a d’autre idées en tête que de goûter à notre sang ? »
Camilo « j’espère que tu as raison ! »

Case 2: Robesss sous la forme d’un énorme Naga de 10m de haut avec une queue de 30m regarde Camilo avec sa dague pendentif et les deux généraux qui ont passé le pont avec les deux lances qui viennent de finir d’escalader. Il est possible de voir les gradins avec les 200 000 spectateurs qui attendent la fin de l’épreuve.
Camilo : « je vois que le fruit du démon ne nous avait pas révélé tout tes pouvoirs »
Robesss : « Oui tu comprendra facilement que sous ma forme complète j’ai du mal à passer inaperçu en ville. Je ne l’utilise que pour les grandes occasions »

Case 3 : Robesss se jette sur un des généraux. Il le prend dans sa gueule et lui plante ses crocs dans le corps. Le sang dégouline dans la bouche et sur son visage.
La foule Hurle « Robessssssss !. Robessssssssss ! »
Le général «Arg!»

Case 4 : Robesss a l’air moins en forme qu’au début du combat. Sa posture est plus voûtée.
Le corps du général gît inerte sur le coté.
Robesss « Camilo je pensais que tu n’aurait donné plus de mal que ca ! Tu sais pourtant que si tu ne peux pas me battre tu ne pourrais rien obtenir de mes troupes. Nous ne suivons pas les faibles. »

Case 5 : Robesss s’écroule terrassé par l’alcool qui coule dans sont sang. Pour les guerriers serpent l’alcool est un poison. Camilo sourit, Robesss vomi ses tripes.
Robesss « Camilo! Tu es venu après avoir bue de l’alcool ! Mais comment savait tu que je n’allais pas te tuer en premier. Tu as pris de gros risque ! »
Camilo : « Je te connaît Robesss tu est comme tous les guerrier serpent fort et sur de toi. Tu voulais montrer ta force à tes adeptes. Tu voulais faire durer le spectacle. Je devais donc être le dernier ou du moins je ne pouvais pas être ta première victime. Maintenant reconnaît ta défaite »
Robesss « Camilo ! Tu as triomphé par ruse, mais la ruse fait aussi partie du combat. Je reconnais ta victoire. Ordonne nous obéirons ! »
Camilo : « Allons tous chez le gouverneurs nous avons qu’elles questions a lui poser »

« Multi scènes » en « mono-case »




Voila trois exemple de présentation « mono-case » d’un scène ou les protagoniste sont présent plusieurs fois.Ici un exemple de la BD Capricorne « Rêve en cage » d’Andras et 2 cases de la BD Gris de B. Patricio qui a suivi les conseils T. Sandoval plus habitué à ce style de case.
L’intérêt est de permettre au dessinateur de réaliser sur une grande surface la trame de fond ou le décore peut être très détaillé et intégrer dans les différentes zones de ce décors des actions différentes des acteurs. L’inconvénient c’est qu’il n’est pas possible de faire deux actions au même endroit.

vendredi 5 décembre 2008

CAMILO III Page 20 Version Courte

Page 20

Case 1 : Vision d’un désert de sable et de rocaille. Sur la gauche de la case Camilo et les 4 généraux restant regardent vers la droite. Ils montrent du doigt une zone rocailleuse.
Camilo : « Cette zone est propice aux embuscades. Faites attention le danger peut venir de tous cotés »
Camilo est représenté une nouvelle fois sur le centre de la case. Il est entouré d’un Halo bleu. Il vient de transpercer avec une lance une petite créature recouverte de poiles comme un chaton ou une marmotte. Sur la droite de la case il y a une énorme créature ressemblant à un gigantesque serpent des sables. Il a fait exploser le sol. Sa langue est reliée à la marmotte qui lui sert de leurre pour attraper ses proies. La créature hurle de douleur. L’un des généraux qui a la seconde lance transperce le flan de l’animale.
Camilo : « Laissez le partir, nous n’avons pas la puissance nécessaire pour le terrasser. La douleur que nous lui avons infligé fera qu’il se souviendra de nous un bon bout de temps ».

Case 2 : Camilo et les 4 généraux sont sur une corniche rocailleuse. Ils doivent passer dans un défilé au bout duquel on aperçoit un pont de corde qui conduit à l’escalier qui mène au temple.
Sur la droite de la case il est possible de voir Camilo et les 4 généraux escalader les rocher pour arriver sur la cornique.

Au milieu sur la corniche il est possible de voir Camilo. Des striges attaquent avec des pierres les aventuriers. Ils ne sont pas gros et les pierres ne font pas mal mais comme les aventuriers sont sur une corniche le moindre faut mouvement suffit à les faire tomber. On voie Camilo et les 4 généraux le long de la corniche avec au dessus d’eux les stryges qui lance des cailloux pour les faire tomber. Il est possible de voire en face les spectateurs ivres de joie

Camilo avec un halo bleu qui l’entoure: « Ne vous préoccupez pas de ces stryges. Si vous restez bien contre la paroi vous ne risquez que quelques bosses. L’enseignement Itzar a comme précepte qu’un guerrier doit être capable d’évaluer la force de ses adversaires et d’éviter les combats inutiles. Seul un fou ou un suicidaire affronte tous les adversaires qu’il rencontre. Bon nombre de combats peuvent être évité en ignorant les assaillants quand on les juges insignifiant. »

Case 3 : Camilo et les 4 généraux passent un pont suspendu qui longe une cascade d’eau.
Sur la droite de la case il y a deux des généraux qui s’apprêtent à traverser le pont suspendu. Au milieu on aperçoit Camilo sur le pont. Un élémental d’eau sort du flot d’eau pour attaquer Camilo
Sur la droite il y a deux des généraux qui ont déjà traversé le pont. Ils ont tous les deux les lances mis a disposition des joueurs.

Case 4 : Camilo apparaît avec le halo bleu autour de lui. Sa poitrine le brule et au lieu de combattre l’élémental il a ouvert sa chemise pour fair apparaitre sa dague à l’œil de feu.
Les spectateurs sont tous debout les caméra libellules sont toute autour de Camilo
les spectateurs: « PURBAS ! PURBA»

Case 5 : L’élémental est touché par un rayon de feu qui est sorti de l’œil du pendentif de Camilo. Il tombe sur le pont de corde qu’il fait s’écrouler. Deux des généraux qui n’ont pas traversé son bloqué de l’autre coté. Camilo lui est suspendu a une des corde du pont qui l’entraine du bon coté.
Les spectateurs cri « PURBAS ! PURBA»

jeudi 4 décembre 2008

TURTLE TOWN

Une petite planche de JJ SANCHEZ de la BD TURTLE TOWN qui n’a que très peut de chance de voir le jour. Comme vous pouvez le constater c’est une planche humoristique qui est assez loin de l’univers habituel de JJ SANCHEZ. Le dessin est toujours aussi plaisant et novateur en comparaison des standards actuels des BD d’héroïque fantaisie.

CAMILO III Page 19 Version Courte

Page 19

Case 1 : La case fait la moitie de la page. Camilo et les généraux arrivent dans une immense arène. Le cirque a été transformé en une magnifique jungle parcourue par une rivière. En son centre un temple de type aztèque (une pyramide avec en haut une plateforme). Il est possible d’apercevoir un naga de 10m de haut ressemblant à ROBESSS en haut du temple. Les gradins sont comble il doit facilement y avoir dans les 200 000 personnes. Sur la gauche un petit chemin s’enfonce dans la jungle il n’est pas possible de voir très loin dans le chemin. Au centre une route pavée de pierre s’enfonce sur plus de la moitié du chemin à parcourir vers le temple. Sur la droite une rivière tumultueuse et boueuse barre le chemin. Après la rivière un petit terrain plat avec de hautes herbes est visible.
Les estrades commencent à plus de 6m de haut et des brûle-parfums sont visibles le long des rambardes. Des écrans suspendus dans les aires permettent aux spectateurs mal placé de voir l’avancement de l’équipe. Des lucioles caméra suivent le parcoure de l’équipe de Camilo.
Camilo : «Il nous faut allez sur la droite et passer la rivière. C’est le seul chemin qui n’est pas évident. Tout est factice et cette rivière ne doit pas être très profonde »

Case 2 : Camilo et deux des généraux sont hors de l’eau. Les trois autres sont encore dans l’eau mais elle ne leur arrive qu’au niveau du torse. L’un des généraux tire avec son pistolet sur un Lion qui lui bondit dessus. On remarque un petit chemin qui part sur la droite pour s’enfoncer dans la jungle. L’entrée du chemin est barré par deux lances.
Des gradins de l’arène : « Tsssssssssssssssss ! Tssssssssssssss »
Camilo avec un halo bleu qui l’entoure : « Faites attention ! Nous ne devons pas utiliser nos lasers. Si vous recommencez il y a de grande chance que nous soyons abattues comme du vulgaire gibier. Allons prendre ces lances elles sont la pour nous aider dans nos combats »
Un message retenti dans toute l’arène : « Disqualification du Général Juonto. Veillez retourner immédiatement à votre zone de départ »

Case 3 : Camilo et les généraux sont sur un chemin dans la jungle. De gauche à droite on voie :
Sur la gauche un général un genou a terre qui montre un fil tendu en travers du chemin avec juste après une fosse rempli de pieux cachée sous des fougères, après on voie un des généraux qui embroche un énorme gorille et sur la droite on voie Camilo qui sort de la jungle pour arriver dans une partie désertique de cailloux et de sable. Il est possible de voire les lucioles caméra

mercredi 3 décembre 2008

CAMILO III Page 18 Version Courte

Page 18

Case 1 : Vue de Camilo et des Généraux dans la rue. Derrière eux il est possible de voir la porte d’entrée du bar qu’ils viennent de quitter. La rue est déserte.
Camilo : « Marchons un peut. Le terrain de jeu de Robesss n’est pas loin et l’air frais nous fera du bien. Je pensais cet endroit plus animé. Le gouverneur a du instaurer un couvre feu »

Case 2 : Vue du ciel Camilo et les généraux s’approchent d’un immense bâtiment qui fait penser à des arènes romaines. C’est la nuit et il n’est pas possible de distinguer l’arène mais une partie des gradins sont déjà plein. On remarque un attroupement à une des nombreuses entrées. Juste avant sur le trottoir attendent les deux gardes monstrueux de Robesss.
Camilo : « Mes amis il est l’heure de rencontrer Robesss et de participer à son petit spectacle. »
Un des généraux : « Camilo. Je pense que c’est une préparation qui restera dans les annales de l’art de la Guerre »

Case 3 : Camilo et les généraux passent par l’entré des artistes les deux molosses les attendent. Une haie d’honneur c’est formé. Elle est composée d’une multitude d’individu de toute race. La venue de Camilo et sa participation au jeu de la chasse c’est rependu à travers toute les habitant de Juan Fegol.
Le molosse : « suivez nous »
Camilo : « Robesss a fait venir tout Juan Fegol!. En si peut de temps il devait avoir prévu cette rencontre depuis longtemps. Nous avons bien fait de nous préparer sérieusement ! »

Case 4 : Camilo et les généraux sont dans un immense couloires. Cela ressemble à un tunnel il y a dans des cages sur les cotés. Des « chasseurs » sur la droite et du « gibier » sur la gauche du tunel. Ils attendent leurs tours mais tous regardent l'équipe de Camilo passer accompagnés des deux molosses. Les chasseurs sont de toute sort il y a aussi bien des bêtes sauvages que des humanoïdes avec des armes sophistiquées. Le gibier lui est plus généralement de type humanoïde ce sont des personnes qui ont commis des fautes plus ou moins grave et qui doivent expier leurs fautes dans les arènes de Juan Fegol.
Camilo : « Robesss a toujours aimé le spectacle. Il pense que la forme est aussi importante que le font »
Camilo avec un halo bleu qui l’entoure : « Pour gagner la confiance des séparatistes Itzar il va falloir faire preuve, d’intelligence, d’astuce et de beaucoup de force. Le parcoure de chasse doit permettre à l’ensemble des spectateurs d’assister à au moins un combat et à une épreuve d’adresse. Il faut donc éviter le chemin le plus direct qui va obligatoirement nous affaiblir et rallonger notre parcours. Nous avons jusqu’a première lune descendante pour battre Robesss et lui faire adopter notre point de vue »

mardi 2 décembre 2008

CAMILO III Page 17 Version Courte

Page 17

Case 1 : Vue de Camilo dans le véhicule de l’armée. Il a un téléphone à l’oreille.
Camilo : « Tesss as-tu obtenu de Robesss l’assurance de son soutien lors de notre visite à la soirée du gouverneure ? Il doit y avoir un mouvement de foule suffisamment important pour que les troupes déployées pour garder le palais n’ose pas intervenir»
Camilo : « Où veut-il s’adonner à cette formalité ? »

Case 2 : Vue de face en gros plan de Tesss. Elle a son téléphone à l’oreille. Derrière elle il est possible de voire des tentures de couleur vives.
Tesss : « Il prétend qu’il n’a pas l’autorité nécessaire pour t’imposer comme leader des séparatistes. Tu dois passer l’épreuve de la chasse pour prouver ton attachement aux valeurs ancestrales des Itzar. C’est celons lui la seul façon rapide que tu as pour susciter un mouvement de foule vers le palais. »
Tesss : « Il t’attend à l’éveille de la seconde Lune au terrain du jeu de chasse. Vous pourrez allez à la réception du gouverneur à la première lune descendante »

Case 3 : Camilo raccroche le téléphone. Il sourit.
Camilo : « Il y a-t-il de l’alcool dans se véhicule ?
Le chauffeur qu’on ne voie pas : « Il n’y a pas d’alcool sur la base. Mais les bars a coté du spatio-port dans la zone franche vendent de l’alcool »
Camilo : « Parfait. Amenez nous à celui qui a les meilleurs alcools »

Case 4 : Vu d’un bar avec l’entrée en haut à gauche, les tables au milieu et le comptoir sur la droite. Les rares clients sont au comptoir et ne semblent pas être des personnes du coin. Le barman nettoie un verre derrière le comptoir. Camilo et les généraux rentrent dans le bar sur la gauche.
Camilo : «Serveur ! Six verres et deux bouteilles de Sang des sirènes ! Nous allons nous amuser jusqu'à l’arrivée de la seconde lune »

Camilo et les cinq généraux sont dessinés attablé avec le barman a coté d’eux. Il y a plusieurs bouteilles couchées sur la table. Camilo et les 5 généraux ne sont pas au mieux de leur forme.
Le serveur : « Vous devriez faire attention avec le Sang des Sirènes ! Le premier verre est sensé vous redonner force et tonus. Mais la vous en êtes au stade ou celui qui n’y est pas habitué va se réveiller au pays des éternels combats »
Camilo : « Ne vous préoccupez pas de cela. Apportez nous une nouvelle bouteille. Mes amis trinquons à la victoire. Ce soir cette planète revient chez nous »

lundi 1 décembre 2008

CAMILO III Page 16 Version Courte

Page 16

Case 1 : Vision d’une petite pièce obscure dont les murs sont recouverts d’écrans. Un soldat qui a un casque sur la tête et un appareil sur les yeux pouvant faire penser aux caméras de vision nocturne. Il est allongé sur un fauteuil d’où partent une multitude de fils qui vont des écrans muraux au casque du soldat.
Espion : « Appel prioritaire niveau 1. Matricule HB24 6. Identifiant C 64 »
Espion Soldat : « Le seigneur de guerre Camilo a rencontré le commandant de la garnison impériale. Ils ont juste échangé quelles phrases sur le perron du château. Aucun système d’écoute n’a pu être mis en place vue la soudaineté et la rapidité de l’entrevu »
Espion : « Négatif, il n’a présenté aucun certificat prouvant son identité lors du passage au poste de garde »
Espion : « Négatif, Fin de la transmission »

Case 2 : Vue de la femme laide du bureau administratif dans le palais du gouverneur. Elle travail devant son ordinateur avec un casque micro sur la tête. Un carré rouge lumineux apparait au coin supérieur droit de son écran. Elle fait une moue dégoutée. Les deux cases doivent donner l’impression que le soldat et la secrétaire sont l’un en face de l’autre.
La secrétaire : « Agent C 64 veuillez attendre je lance la sécurisation de la ligne »
La secrétaire : « Avez-vous réussi à collecter des données pouvant confirmer l’identification du seigneur de guerre Camilo »
La secrétaire : « Avez-vous d’autres informations à nous transmettre ? »

Case 3 : La secrétaire se lève. Elle se dirige vers la grande porte à double battant. Il est possible de remarquer qu’elle est molletonnée pour insonoriser la pièce. Elle porte plusieurs dossiers et il est possible de deviner que le premier est un dossier top secret.

Case 4 : le bureau du gouverneur. Une très grande pièce. Avec un très grand bureau au centre ou il y a juste un écran au coin. Le bureau est encadre par deux grande double fenêtre avec des tentures soyeuse qui les encadres. La salle est très lumineuse. A la droite on aperçoit un grand canapé et au dessus contre le mur une fresque osée de femmes entre elles. Il n’y a qu’un seul fauteuil derrière le bureau. Il est possible de distinguer des portes sur les cotés
Le gouverneur est un homme corpulent avec le visage gonflé. Il est richement vêtu.
Le gouverneur : « Alors ma belle ! Qu’avait-vous pour moi aujourd’hui ? »
La secrétaire laide : « Nous avons eu plusieurs rapport d’agents. Le dernier que je viens d’avoir nous annonce la présence de Camilo sur Juan Fegol »
Le gouverneur : « Qu’elle abruti ! Camilo est mort ! Ce sont les anarchistes qui veulent lancer un mouvement de foule en faisant croire à la venu de Camilo. Même si l’époque glorieuse des guerrier Itzar n’est pas lointaine elle est belle est bien révolue. Le peuple veut la paix pour pouvoir s’adonner aux jouissances que je lui procure. Ils ne retourneront jamais aux rigueurs de la doctrine guerriers des Itzar »

dimanche 30 novembre 2008

CAMILO III Page 15 Version Courte

Page 15

Case 1 : Le véhicule traverse le parc d’entrainement. Les soldats se sont tous mis au garde-à-vous.
Du véhicule sort l’appel radio : « Ici sergent Séchesss. Arrivons au cartier général avec à mon bord le Seigneur de Guerre Camilo. »
De la radio : « Le seigneur de Guerre Camilo ! Pouvez-vous confirmer ! »
Le sergent : « Affirmatif ! Je confirme ! »

Case 2 : Le véhicule s’arrête devant un bâtiment ressemblant à un ancien petit château fort. Il y a une barbacane puis un fossé avec des douves marécageuses et pour finir les remparts du Château et derrière le château.

Camilo passe la barbacane du château à pied à sa droite le sergent et derrière lui les 5 généraux. Les gardes en faction sont au garde-à-vous

Case 3 : un homme attend au bas des marches dans la cour du château.
Camilo : « Commandant cela fais plaisir de vous revoir. Nous n’avions pas combattu ensemble depuis la campagne de Litia »
Le commandant : « C’est un honneur de vous recevoir seigneur Camilo. Vous auriez du nous prévenir on aurait pu vous accueillir dignement. Le gouverneur nous prive de beaucoup de chose. »

Case 4 : Camilo regarde dans les yeux le Commandant, il a l’œil vif et le visage rusé. Sa langue lèche une de ses oreilles.
Camilo : « Je dois aller le voir ce soir. Je lui ferais comprendre qu’on ne doit pas priver les guerriers Itzar de leurs dignités. Les parlementaires eux aussi devront approuver la restauration de vos prérogatives. J’ai besoin de vous en pleine possession de toute vos forces pour la campagne qui se prépare »
Le commandant : « Nous vous avons toujours étés fidèles et notre force vous ai toute acquise. Une fois le gouverneur et le parlement d’accord nous pourrons partir »

Case 5 : Camilo se retourne et va vers le véhicule de transport
Camilo: « Préparez-vous nous devons rapidement bouger pour nous regrouper avec d’autres forces amis. J’ai été ravi de notre rencontre commandant »

samedi 29 novembre 2008

CAMILO III Page 14 Version Courte

Page 14

Case 1 : Vue de face de Camilo. Il « rayonne » on peut distinguer derrière lui sous forme de fantôme les ancêtres de Camilo.
Camilo dit : « Sergent les guerriers Itzar sont tombés si bas qu’ils ne reconnaissent plus leur Seigneur de Guerre ? Vous devriez mettre vos hommes au garde-à-vous au lieu de perdre du temps en d’inutiles formalités bureaucratiques. Les Chaarun vous ont-ils tous transformés en fonctionnaires quémandant papiers et tampons avant tout mouvement. Est-ce ainsi qu’on vous a enseigné l’art de la guerre ? »

Les 6 soldats ainsi que le sergent se mettent au garde-à-vous. Ils ont tous le visage pale. Ils viennent de se prendre un savon mais ils ont retrouvé leur Seigneur de guerre. Ils vont pouvoir à nouveau être de vrais soldats.

Case 2 : Vue d’ensemble. Les 6 soldats sont au garde-à-vous ainsi que le sergent. Les 5 généraux et Camilo les regardent. On voie en arrière fond que les soldats ont arrêtés leur entraînement. Ils se demandent se qu’il se passe.
Camilo : « Sergent, accompagnez nous jusqu'à votre commandant »
Le sergent « Soldat. Allez chercher un véhicule ! »

Case 3 : Vue du ciel un soldat sort du rang et court vers les baraquements proches. Une partie des soldats à l’entraînement regardent ce qui se passe.
Camilo : « Je vois Sergent que vous êtes décorés de la croix de Litia. Qu’elle a été l’infraction qui vous a fait arriver au poste de garde ? »
Le sergent : « J’ai toujours été grande gueule et j’ai ouvertement dit que j’étais contre l’allégeance aux Chaarun. Voila où cela mène »

Case 4 : Vue du ciel. Un véhicule sort d’un des hangars. Et vient s’arrête à coté des généraux
Camilo : « Je vais tout faire pour remédier à cela. Les soldats ayant fait de telles campagnes doivent former les troupes pas garder les portes ! »

CAMILO III Page 13 Version Courte

Page 13

Case 1 : Vue de l’extérieure. On voie au premier plan le vaisseau de Camilo. Un faisceau de débarquement part du vaisseau. Dans le faisceau il est possible de distinguer Camilo et deux des généraux. Ils portent de grand par-dessus avec des capuches sur leur tête. Il est quand même possible de distinguer le visage de Camilo calme, sûr de lui. Au sol à coté d’un petit véhicule qui attend au pied de l’appareil il y a trois des généraux avec eux aussi des par-dessus avec capuche. Une des portes du véhicule est ouverte et l’un des généraux est entrain de monter.
Le général : « Amenez nous rapidement à la garnison »
Le chauffeur que l’on ne distingue pas : « Je n’ai pas les autorisations pour y accéder mais je peux vous laissez au poste de garde à l’entré. Vous avez de la chance la garnison est à coté du spatio-port »

Case 2 : Vue du ciel. Le véhicule quitte le Spatio-port
Du véhicule on entend « Vous savez, les militaires sont sur les nerfs depuis la reddition. Il y a 3 mois tout le monde parlait des victoires du Chef de guerre Camilo et des glorieux et valeureux guerrier Itzar. Maintenant les plus chanceux on rejoint l’administration les autres doivent finir leur service cantonnés à la caserne »

Case 3 : En toile de fond il y a une immense caserne avec un bataillon de 6 compagnies de 100 hommes à l’exercice. Un grand nombre de soldats s’entraient à l’arme blanche. Sur la gauche de la case, le véhicule se gare à coté du poste de garde.
Du véhicule : « Regardez-les. Ils se croient encore en guerre TSsss»

Au milieu de la case les 6 personnes sur le trottoir à coté du poste de garde. Camilo a enlevé sa capuche. Il s’avance vers le poste de garde. Les 5 généraux font de même
Le véhicule part en trombe

Case 4 : Vue de face de Camilo et des généraux. Camilo a enlevé son par-dessus ; Il a son uniforme d’empereur des milles mondes. Les 5 généraux sont aussi en uniforme d’apparat. Sans s’arrêtez ils passent le poste de garde.
Du poste de garde : « Halte ! Gardes arrêtez les !!! »

Case 5 : Vue de dos de Camilo et les 5 généraux se retrouvent entourés par 6 soldats avec de long fusil. Il est possible de voir le visage de ces jeunes soldats. Ils sont impressionnés par l’apparat de Camilo et des généraux.
Un 7° soldat ayant apparemment plus de galons s’approche sur le coté. Il a de nombreuses cicatrices sur le visage. Il ne voie pas le visage de Camilo ou des généraux.
Le sergent : « déclinez votre identité »

jeudi 27 novembre 2008

CAMILO III Page 12, Version Courte

Page 12

Case 1 : Les deux inspecteurs avec des balafres posent un genou au sol, le troisième un peut en retrait reste debout. Les deux premiers inspecteurs regardent Camilo avec un visage plein de joie. Le troisième a une expression de dégoût. Il a sorti de sa poche un téléphone.
Le premier inspecteur : « Quel honneur d’être en votre présence, seigneur de guerre Camilo. Nous sommes à votre disposition. Ordonnez et nous obéirons »
Le troisième inspecteur qui est resté debout : « Cela n’est pas conforme aux directives. Je dois en référez immédiatement aux autorités. Le gouverneur a demandé d’être informé si un représentent de Camilo arrive sur Juan Fegol »

Camilo qui s’est avancé est visible de dos.
Camilo : « Arrêtez le. Il ne doit pas signaler ma présence.»

Case 2 : L’inspecteur avec le sabre tranche la tête du troisième qui a son téléphone à la main.
L’inspecteur au téléphone : « Ici l’inspecteur Quetza, matricule 27535… »
On entend un crépitement dans le téléphone : « Ici centrale, avez-vous besoin d’aide ? Qu’avez-vous à signaler ? »
Il est possible de voir la tête qui vient juste d’être coupée. Elle donne l’impression de flotter dans les aires

Case 3 : le second inspecteur ramasse le téléphone. On remarque le premier inspecteur qui essuie son sabre avec un bout du vêtement de l’inspecteur décapité.

Case 4 : Gros plan sur l’inspecteur. Il porte le téléphone à son oreille.
L’inspecteur : « Ici l’inspecteur Sid matricule 11125. Tous va bien nous continuons l’inspection de la cargaison. Envoyer un véhicule de transport. Les passagers sont tous en règles et peuvent débarquer »

Case 5 : L’inspecteur avec le téléphone s’est rapproché de Camilo et des 5 généraux.
Il dit : « combien de temps avez-vous besoin avant que je signale le décès de l’inspecteur Quetza »
Camilo : « Jusqu'à l’éveille de la seconde lune. »

Bilan sondage Préférez-vous une BD avec

4-5 cases par planche => 1 vote, 12 %
6-7 cases par planche => 3 votes, 37%
8-9 cases par planches => 4 votes, 50%

Conclusion : Même s’il n’y a pas beaucoup de vote (8 au total) il est je pense possible de dire que l’amateur de BD préfère des planches avec un nombre de case importante. Le découpage en 8 ou 9 cases permet d’avoir une interaction très importante des personnes entre eux. Mais l’apparition de BD avec d’immense dessin sur une planche voir des fresques sur 2 planches racontant des combats épiques a connue un certain succès (Ledroit est un des maître de ce style)

mercredi 26 novembre 2008

CAMILO III ROBESSS par SMITH


Voila les sublimes dessins d'A. SMITH qui m'ont inspirés la description de ROBESSS sous forme de Naga pour CAMILO III

CAMILO III Page 11 Version Courte

Page 11

Case 1 : Vue de l’espace. Sur le coté gauche de la case le vaisseau en forme de poisson de Camilo. Derrière le vaisseau il est possible de distinguer un vortex et un halo de lumière correspondant à la sortie de l’hyper espace du vaisseau. Sur la droite de la case il est possible de distinguer la planète verte de Juan Fegol. En plus petit vers le halo vert laiteux de la planète il est possible de voir une seconde fois le vaisseau de Camilo.
Texte d’ambiance en haut a gauche : « P XXX 999 ou plus communément Juan Fegol planète des Shesss où les valeureux guerriers Itzar maîtres des plus évoluées techniques de combats au corps à corps constituent la force d’intervention terrestre la plus puissante de l’univers connu. Le mode de vie ancestrale qui consistait à s’élever dans la société grâce à ses prouesses guerrière est délaissé par la jeunesse devenue dépendant des paradis artificiels fournis par les Chaaruns. Cette dépendance a permis aux Chaaruns de faire nommer un gouverneur favorable à leurs idées sans susciter de soulèvement de la population »

Un message radio (en bas à gauche de la case): « Vaisseau en approche secteur Un Cinq Neuf suivant vecteur d’entrée 3000 veuillez vous identifier »
Vaisseau de Camilo : « Spatio port de Juan Fegol ici navette de transport 111 en provenance de Sécros »
Un message radio (en bas à droite) : « Navette de transport 111 veuillez vous poser secteur 1.2 et attendre les soldats pour inspection du vaisseau avant tout débarquement »
Vaisseau de Camilo : « Spatio port de Juan Fegol reçu. Nous nous posons secteur 1.2 et attendons pour l’inspection »

Case 2 : Le vaisseau de Camilo se pose sur une piste de l’astroport. Une petite navette de transport attend déjà à coté de la zone d’atterrissage 12. Les 3 inspecteurs sont « tractés » dans le vaisseau grâce au rayon blanc.

Case 3 : Les 3 inspecteurs sont dans la salle de pilotage du vaisseau ils ont plus l’aspect de militaire que de simple fonctionnaire ils portent tous des sabres à leur cotés. Deux des inspecteurs abordent des balafres sur le visage. Le troisième a l’aire beaucoup plus jeune. On voie plusieurs techniciens qui sont devant les ordinateurs, le commandant est dans un grand fauteuil au milieu du poste de pilotage. Légèrement en retrait un groupe de 5 personnes très compacte.
Le premier inspecteur : « Commandant vous devez nous fournir votre plan de vole ainsi que la liste des marchandises embarquées. Vous devez aussi nous donner la liste de vos passagers et la raison de leur venu sur Juan Fegol. Avez-vous quelque chose de particulier à déclarer ? »
Du groupe des 5 personnes on entend : « Oui. Je déclare les formalités accomplie »

Case 4 : Zoom sur le groupe des 5 personnes. Elles se sont écartées pour laisser apparaître Camilo.
Le premier inspecteur que l’on ne voie pas: « Qui ose contester l'autorité des guerriers Itzar ? »
Camilo « Moi. Camilo Seigneur des 1000 mondes, pourfendeur des Chaaruns, protecteur des Shesss »

mardi 25 novembre 2008

CAMILO III Page 10 Version Courte

Page 10

Case1 : Vision d’une immense salle avec au plafond une bulle de verre ou l’on voie des jeunes femmes nager, on remarque sur certaine partie de leurs corps des écailles. Au fond sur une magnifique estrade tapissé d’un velours vert un énorme Naga (serpent avec un buste des bras et une tête d’homme) avec un buste humain mesurant dans les 3m et une queue de serpent d’environ 10m de long (il fait pratiquement toute la largueur de l'estrade). Sa queue est enroulée en anneau sous lui. Il regarde Tesss. Sa langue fourchue siffle devant lui. A sa droite un très beau jeune homme, très légèrement, mais très richement vêtue. Il regarde Tesss les bras croisé devant lui. Il a un sabre à sa ceinture. A sa gauche un brasero laisse échapper une faible fumée. Robesss : « Les jeunes ont besoins de voir leur père dans toute sa splendeur pour ne pas douter de ses décisions. Il faut susciter leur envie de me suivre en toute circonstance. Je ne pensais plus te revoir ma très chère Tesss. Que m’apportes- tu pour te faire pardonner ta disparition soudaine et ton abdication au gouverneur corrompue »

Case 2 : Gros plan sur Tesss. Elle est radieuse.
Elle dit : « Le plus beau des cadeau. Tu vas pouvoir réaliser ton rêve. Ce que je t’apporte c’est l’unique espoir que tu as de renverser le gouverneur. Et cet espoir s'appel Camilo! »

Case 3 : Gros plan sur Robesss. Il sourit. Sa langue fourchue passe sur son menton.
Il dit : « Camilo !. Camilo est mort ! Et même s’il n’est pas mort que veut-il. Que je lance mes hommes contre la garnison. Que je tue le gouverneur pour que le parlement en nomme un encore plus servile et corrompue ! Camilo est fou il a toujours était fou de croire qu’il pourrait vaincre les Chaaruns »

Case 4 : Tesss caresse Robesss. Il s’écarte d’elle mais son sourire et son regard dit le contraire.
Tesss dit : « Sous ta pression le gouverneur va abdiquer en faveur de Camilo. Le parlement va devoir ratifier sa nomination car il est le seul à pouvoir vaincre l’ennemie. Il aura tous pouvoirs pour mobiliser l’armada des guerriers Itzar. Une fois Camilo partie avec les troupes impériales vous aurais le champ libre pour instituer un gouvernement démocratique »
Robesss dit : « Qui me dit que Camilo va tenir ses engagements. Une fois au pouvoir il peut nous anéantir »

Case 5 : Tesss embrasse avec sa langue Robesss. Robesss est en arrière Tesss allongé sur lui.
Tesss : « Camilo désir reconquérir l’empire une fois partie il n’aura plus le temps de s’occuper des affaires interne de notre planète »
Robesss : « Je dois y réfléchir »